lundi, août 8, 2022

Soudan: des milliers de personnes manifestent pour réclamer le parachèvement des structures du pouvoir intérimaire

Des milliers de soudanais ont manifesté, mardi, dans la capitale Khartoum et dans plusieurs provinces du pays, pour « réclamer le parachèvement des structures du pouvoir intérimaire dans le pays et pour rectifier le processus de la révolution ».

Des témoins oculaires ont rapporté à l’Agence Anadolu que les forces de police ont lancé des bombes lacrymogènes pour disperser les manifestants rassemblés au boulevard de l’aéroport et dans la localité de « Chark Ennil », faisant plusieurs blessés parmi les contestataires.

La police soudanaise a, de son côté, indiqué qu’un citoyen a été blessé, alors qu’elle tentait d’empêcher des « voleurs » au marché local de la capitale Khartoum.

Dans un communiqué rendu public, et dont l’Agence Anadolu a eu copie, la police a précisé que le blessé a été secouru et soigné à l’hôpital et que son état de santé est « stable ».

Pour sa part, le comité d’action sur le terrain des Forces de la Liberté et du Changement, a indiqué avoir observé nombre de voleurs appuyés par les éléments de la contre-révolution parmi les manifestants pacifiques.

Le comité a demandé, dans un communiqué, aux rebelles de respecter les processus annoncés auparavant par les coordinations des comités de résistance, tout en réitérant son engagement à respecter le caractère pacifique et à se dresser avec force à l’endroit de ceux qui portent atteinte aux biens du peuple et ceux qui veulent enliser les processus de la révolution vers le carré de la violence.

Les manifestants ont brandi les drapeaux soudanais et scandé des slogans réclamant vengeance pour les martyrs de la révolution ainsi que la restructuration des services sécuritaires, la tenue des symboles de l’Ancien régime et la nomination de gouverneurs civils.

Les manifestants sont sortis dans d’autres villes de Khartoum pour revendiquer le parachèvement des structures du pouvoir intérimaire, s’agissant notamment, de la désignation de gouverneurs civils, la constitution d’une assemblée législative et la formation de commissions indépendantes.

La composition de l’Assemblée législative devait être annoncée le 17 novembre dernier, conformément au Document constitutionnel spécifique à la phase transitoire.

Le Conseil militaire (dissout) a mis fin, le 13 avril dernier, aux fonctions des gouverneurs des régions et chargé les commandants des zones militaires d’assurer leurs missions

Le Soudan a entamé, le 21 août 2019, une phase transitoire de 39 mois devant être couronnée de la tenue d’élections. Durant cette phase, le pouvoir sera partagé par l’armée et la coalition des « Forces de la Liberté et du Changement » et un gouvernement intérimaire.

SourceAgences

Dernières infos

Tchad : Le gouvernement de transition et les groupes politico-militaires signent l’accord de paix de Doha

Le gouvernement de transition tchadien et une trentaine de...

Gaza: retour au calme après 3 jours d’escalade israélienne

Retour à la normale dans la Bande Gaza après...

L’Arabe saoudite ouvre, lundi, le poste frontalier avec le Qatar

Les autorités saoudiennes ont signalé que «l’ouverture du poste...

À ne pas rater

Offensive contre Gaza : Les pays du Golfe condamnent et appellent à la protection des civils

L’offensive israélienne lancée vendredi 5 août 2022, contre la...

Émirats arabes unis : les inondations font sept morts

Le ministère de l'Intérieur des Émirats arabes unis a...

Des pluies torrentielles s’abattent sur le Golfe (Vidéos)

Des pluies torrentielles se sont abattues sur les pays...

«Washington a demandé l’arrestation de l’avocat de Khashoggi», affirme un responsable émirati

Un responsable travaillant au gouvernement des Émirats arabes unis...

Offensive contre Gaza : L’Algérie et la Tunisie dénoncent et l’Égypte veut contenir la situation  

L’offensive israélienne, lancée vendredi 5 août 2022, contre la bande de Gaza a été fortement dénoncée par plusieurs pays du monde. Nombreux ont exigé la...

Tunisie : Manifestations anti-Constitution dispersées au gaz lacrymogène

La police tunisienne a utilisé du gaz lacrymogène pour disperser les manifestations organisée ce samedi à Tunis la capitale, pour refuser le référendum du...

Lacrymogènes et défilés contre l’armée soudanaise et les violences tribales

Les prodémocratie au Soudan ont essuyé dimanche des tirs de grenades lacrymogènes lors de manifestations dédiées aux dizaines de victimes d'un nouveau conflit tribal,...

Tunisie / Algérie : réouverture des frontières terrestres

Les autorités tunisiennes et algériennes ont réouvert en ce vendredi 15 juillet les frontières terrestres reliant les deux pays, dans une ambiance qui se...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here