dimanche, janvier 17, 2021

Soudan : La version finale de l’accord entre les deux parties voit enfin le jour  

Courrier arabe

Au sujet soudanais, le mouvement contestataire des Forces de la Liberté et du Changement (FLC) s’est enfin accordé avec le Conseil militaire transitionnel (CMT), concernant la version finale de l’accord, au sujet de l’organisation de la phase transitionnelle au pays.

Des sources médiatiques soudanaises ont affirmé que le FLC et le CMT prévoyaient une conférence de presse conjointe pour annoncer la réception de la version finale du document, transmise par le médiateur éthiopien, ajoutant que la cérémonie de sa signature serai bientôt organisée.

Les militaires gardent leurs distances

«La phase transitionnelle serai une étape sûre pour réaliser des nobles buts, qui seront couronnés par des élections qui nous mèneront vers là où l’armée protégera les structures civiles et démocrates», avait déclaré le colonel «Yasser al-Ata», le vice-président du comité politique du CMT, lors d’une interview avec l’Agence de presse soudanaise.

Il avait tenu à signaler que les militaires n’avaient aucune intention de rivaliser avec l’opposition concernant la prise du pouvoir, expliquant que «l’unique but du CMT est de veiller à la protection du Soudan et du peuple».

Toutefois, il convient de rappeler que le CMT et les forces de l’opposition avaient annoncé le 5 juillet, la conclusion finale de l’accord concernant le partage du gouvernement transitionnel et l’organisation des élections.

Sachant que l’accord, établi à travers la médiation éthiopienne, prévoit la formation d’un Conseil souverain qui dirigera la phase transitionnel déterminée à environ 3 ans, et bien que le CMT semble être prêt à signer l’accord, l’opposition se soucie de l’engagement militaire pour son application, car là où la plaie des évènements du 3 juin ne s’est pas encore fermée, reste à se demander si la confiance sera au rendez-vous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos