dimanche, septembre 25, 2022

Soudan : Le mouvement de la contestation annonce les termes de l’annonce constitutionnelle

Courrier arabe

Le mouvement contestataire soudanais des Forces de la Liberté et du Changement (FLC) a annoncé aujourd’hui, les termes de l’annonce constitutionnelle, et exposé les dernières évolutions des négociations, tenues avec le Conseil militaire transitionnel (CMT) au sujet de la phase transitionnelle prévue au pays.

Lors d’une conférence de presse, organisée à Khartoum, le dirigeant du FLC «Madani Abbes Madani» a déclaré que l’annonce constitutionnelle traitait plusieurs points, et que les plus importants concernaient «la formation d’un gouvernement transitionnel national de compétences, l’arrêt de la guerre et la résolution de ses problèmes, stopper la détérioration économique du pays, restructurer le service national et militaire, reconstruire la réforme des droits et de la justice, ainsi que garantir l’indépendance de la justice et la souveraineté de la loi».

Madani Abbes a aussi noté que la signature était prévue demain, signalant que la formation du gouvernement transitionnel s’achèvera durant une période maximale d’un mois, après la signature du document.

Il expliqua qu’un calendrier sera mis en place pour former les organismes qui dirigeront la phase transitionnelle, ajoutant que l’annonce constitutionnelle leur donnera un délai d’un mois pour former une commission d’enquête au sujet des incidents de la dispersion du sit-in à Khartoum.

Plus de détails

À son tour, «Ibtissam al-Sanhouri», une dirigeante au FLC a affirmé que «l’annonce constitutionnelle prépare la fondation du système parlementaire au Soudan, et propose les principales autorités exécutives au premier ministre, et ne réserve que quelques autorités au Conseil souverain».

Elle déclara que le conseil des ministres sera formé de 20 ministres au maximum, et qu’ils seront élus par le premier ministre, et approuvés par le Conseil souverain, et ajouta au sujet du conseil législatif, que 67% des sièges iront au FLC, tandis que les 33% restants seront partagés entre les autres partis indépendants.

Quelque temps avant la conférence, le FLC avait diffusé un communiqué où il insistait sur le fait que  «le combat des civils est bien plus grand, le chemin du changement nécessitera plus de lucidité et d’attachement aux principes».

Un message sous-entendu qui laisse penser que la contestation, obligée de conclure l’accord, qui n’a aucun garant, redoute une trahison militaire, et appelle le peuple à rester sur ses gardes, et à protéger sa révolution, car le chemin de la liberté ne fait que commencer.

Dernières infos

Le Qatar et TotalEnergies signent un contrat pour le développement d’un champ de gaz naturel

Le Qatar a annoncé, samedi, la signature d'un important...

Iran: le bilan des manifestations s’alourdit à 35 morts

Les médias iraniens ont révélé, vendredi, que le bilan...

Le médicament le plus cher au monde : Pourquoi le Qatar a été choisi comme centre régional pour le recevoir ?

L’émission Maâa al-Hakim (avec le docteur), diffusée sur la...

Japon: évacuation de 9 millions de personnes après le passage du puissant typhon Nanmadol

Le Japon a commencé à évacuer plus de 9...

À ne pas rater

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Le ministre émirati des Affaires étrangères rencontre le président israélien

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis...

Investigation : un réseau de faux comptes Twitter manipule l’opinion publique au Qatar

Une enquête menée par l’équipe d’Eekad (plate-forme connue dans...

Tunisie : Un journaliste violemment agressé dans un centre de police

En Tunisie, un journaliste a été violemment agressé vendredi 16 septembre à l’intérieur d’un centre de police à Tunis, poussant le syndicat des journalistes...

Le bilan des inondations au Soudan s’alourdit à 117 morts

Les autorités soudanaises ont annoncé, jeudi, que le bilan des pluies torrentielles et des inondations s'est alourdi à 117 morts et 116 blessés depuis...

Soudan: au moins 7 morts et 23 blessés dans des affrontements tribaux

Au moins sept morts et vingt-trois blessés ont été signalés dans un conflit tribal perpétré jeudi soir, dans l'Etat du Nil bleu, dans le...

Tunisie : Des blessés suite aux affrontements entre les forces de l’ordre et le syndicat des policiers

En Tunisie, de violents affrontements ont éclaté jeudi soir entre les forces de l’ordre et le syndicat national des forces de sécurité intérieure (SNFSI),...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here