Le président soudanais, Omar al Bachir, a désigné Motazz Moussa comme nouveau premier ministre, a annoncé dimanche soir un représentant du parti au pouvoir, après que l’agence d’Etat Suna a rapporté plus tôt dans la journée la dissolution du gouvernement.

Moussa, qui détenait jusque-là le portefeuille de l’Irrigation et de l’Electricité, remplace Bakri Hassan Saleh.

Ce dernier, qui avait été nommé en 2017, va désormais occuper le poste de premier vice-président.

Selon Suna, Omar al Bachir a justifié la décision de dissoudre le gouvernement par la nécessité de « régler la situation économique ».

Le nombre de ministres va passer de 31 à 21 afin de réduire les dépenses, a déclaré Faisal Hassan, dirigeant du Parti du congrès national, lors d’une conférence de presse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here