mardi, août 9, 2022

Soudan: Les dés sont jetés mais rien n’est joué

Au Soudan, les Forces de la Liberté et du Changement (FLC) ont déclaré que «mercredi sera la fin du délai des négociations au sujet de la période transitionnelle», et a accusé le Conseil militaire, actuellement en tête du pouvoir au pays, d’être responsable du meurtre des protestants soudanais devant le Quartier général de l’armée à Khartoum.

Lors d’une conférence de presse tenue mardi après-midi, à Khartoum, la FLC avait annoncé que des troupes portant l’uniforme des  forces d’intervention spéciales, avaient tiré à balles réelles sur les manifestants dans la place de contestation, ce qui a fait un bilan provisoire de 4 mort et de 200 blessés, dont 77 sont dans un état critique.

Tenant le Conseil militaire pour principal responsable, la FLC l’a accusé de tenter de disperser les contestants par tous les moyens, et a demandé à ce qu’on punisse les responsables des assassinats.

Alors que le Conseil militaire avait, de son côté, annoncé qu’un officier était tué et que d’autres étaient blessés, il a affirmé, dans un communiqué, que «des intrus armés se trouvaient dans la place de contestation», sans pour autant, préciser l’identité des coupables.

De leurs parts, les forces d’intervention spéciales, sous la direction de Mohamed Daklou, ont émis un énoncé, où ils ont nié leur participation à une action pareille, déclarant que «des groupes et des parties, ciblent la révolution», et faisant part de leur regret vis-à-vis de ce qui est arrivé aux manifestants.

Par ailleurs, pour ce qui semble être un délai pour les fins des négociations, la FLC a déclaré que «mercredi sera la date limite des négociations avec le Conseil miliaire pour céder le pouvoir au civils».

Et malgré l’ampleur des événements, les négociations se sont poursuivies aujourd’hui, notant que cette nouvelle cession, discutera le taux des représentants civils et militaires dans le Conseil transitionnel souverain, et la période de sa régence.

Les principales causes de désaccord étaient le taux des représentants militaires au Conseil final, et les limites imposées à leurs autorités, ce qui prouve que les militaires n’ont aucune intention de céder le pouvoir aux civils, ni de rester à l’ombre et attendre leurs directives pour agir.

Le Soudan est en face d’une période extrêmement délicate, et maintenant que le sang est versé, l’histoire risque fort de prendre un tournant diffèrent.

Dernières infos

Joe Biden et Ismael Haniyeh remercient l’émir du Qatar pour avoir ramené le calme à Gaza

Le président américain, Joe Biden, et le chef du...

Tchad : Le gouvernement de transition et les groupes politico-militaires signent l’accord de paix de Doha

Le gouvernement de transition tchadien et une trentaine de...

Gaza: retour au calme après 3 jours d’escalade israélienne

Retour à la normale dans la Bande Gaza après...

À ne pas rater

Offensive contre Gaza : Les pays du Golfe condamnent et appellent à la protection des civils

L’offensive israélienne lancée vendredi 5 août 2022, contre la...

Émirats arabes unis : les inondations font sept morts

Le ministère de l'Intérieur des Émirats arabes unis a...

Des pluies torrentielles s’abattent sur le Golfe (Vidéos)

Des pluies torrentielles se sont abattues sur les pays...

«Washington a demandé l’arrestation de l’avocat de Khashoggi», affirme un responsable émirati

Un responsable travaillant au gouvernement des Émirats arabes unis...

Offensive contre Gaza : L’Algérie et la Tunisie dénoncent et l’Égypte veut contenir la situation  

L’offensive israélienne, lancée vendredi 5 août 2022, contre la bande de Gaza a été fortement dénoncée par plusieurs pays du monde. Nombreux ont exigé la...

Tunisie : Manifestations anti-Constitution dispersées au gaz lacrymogène

La police tunisienne a utilisé du gaz lacrymogène pour disperser les manifestations organisée ce samedi à Tunis la capitale, pour refuser le référendum du...

Lacrymogènes et défilés contre l’armée soudanaise et les violences tribales

Les prodémocratie au Soudan ont essuyé dimanche des tirs de grenades lacrymogènes lors de manifestations dédiées aux dizaines de victimes d'un nouveau conflit tribal,...

Tunisie / Algérie : réouverture des frontières terrestres

Les autorités tunisiennes et algériennes ont réouvert en ce vendredi 15 juillet les frontières terrestres reliant les deux pays, dans une ambiance qui se...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here