dimanche, octobre 24, 2021

Soudan: Nouvelles manifestations contre la détérioration de la situation économique

De nouvelles manifestations contre la détérioration de la situation économique au Soudan ont éclaté mercredi, dans une nouvelle ville de l’État du Kordofan Occidental, dans le sud du pays.

Selon l’agence de presse soudanaise (SUNA, Officiel, les rues de la ville d’Al-Fulah, capitale de l’État du Kordofan occidental, ont été le théâtre de «manifestations violentes, qui ont engendré des dégâts matériels et des pertes, conséquents pour les commerces ».

« Certains commerces ont été pillés et incendiés. Les actes de saccage ont ciblé le siège du gouvernement de l’État, dans la ville d’Al-Fulah », rapporte la même source.

Cependant, le gouverneur de l’État du Kordofan Occidental, Hammad Abdul Rahman Saleh, a déclaré « qu’un groupe d’intrus dans la province (sans le nommer) a commis ces actes de saccage », soulignant que « le situation est désormais sous contrôle ».

Saleh avait émis un arrêté imposant le couvre-feu dans la ville de 16h00 (14h00 GMT) jusqu’à 6h00 du matin (4h00 GMT), indique l’agence de presse officielle.

« Les personnels des services de sécurité, de l’électricité, de l’eau, de la santé ainsi que les boulangers, ne sont pas concernés par ledit arrêté », a précisé le gouverneur.

Les manifestations dans la ville d’al-Fulah font suite à celles observées depuis des jours dans des régions telles que El-Facher, Nyala, El Daein, (ouest), Al-Abyad (sud), Gedaref et Port-Soudan (est), pour protester contre la détérioration de la situation économique.

Au moins 100 personnes ont été arrêtées lors de ces mouvements de protestation, et l’état d’urgence et le couvre-feu nocturne ont été annoncés de manière temporaire dans certains États.

Le gouvernement soudanais reconnaît que le pays endure une crise économique et a annoncé lundi la formation d’un nouveau gouvernement dans le but d’améliorer la situation et de répondre aux demandes du peuple.

Le Soudan fait face à des pénuries du pain, de la farine, du carburant et du gaz domestique, du fait de la hausse record du taux de change du dollar américain par rapport à la livre soudanaise sur les marchés parallèles (non officiels) (un dollar = 55 livres sur le marché officiel et 390 sur le marché parallèle).

Le Soudan évolue, depuis le 21 août 2019, au rythme d’une phase transitoire, qui se poursuivra durant 53 mois, et qui sera couronnée par la tenue d’élections à l’orée de 2024. Le pouvoir est partagé actuellement entre l’armée et les « Forces de la Déclaration de la Liberté et du Changement ».

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos