samedi, juin 12, 2021

Suite aux accusations américaines, les Émirats arabes unis se disent prêts à collaborer pour installer la paix en Libye

Courrier arabe

Les Émirats arabes unis (EAU) se sont dit être prêts «à collaborer étroitement avec le Conseil de sécurité et la nouvelle administration américaine, pour trouver une résolution pacifique à la crise libyenne».

La représente permanente des EAU auprès des Nations unies, Lana Noussiba, avait signalé lors d’un communiqué, «qu’un besoin s’imposait pour renouveler les efforts diplomatiques et résoudre la crise libyenne».

«Nous sommes prêts à travailler étroitement avec les membres du Conseil de sécurité, y compris la nouvelle administration américaine, pour établir une résolution pacifique en faveur du peuple libyen», avait-elle souligné.

Elle avait également salué l’appel lancé par le Conseil de sécurité, qui demanda le retrait de toutes les troupes étrangères se trouvant en Libye, et avait insisté sur le fait que «les implications étrangères en Libye devaient prendre terme maintenant».

Rappelons que lors de la session organisée, jeudi, par le Conseil de sécurité, les États-Unis avaient demandé «à toutes les parties étrangères, y compris les EAU, de respecter la souveraineté libyenne et de mettre fin aux implications militaires sur les terres libyennes».

Ainsi, l’AFP (Agence France Presse) signale que «les EAU auraient suggérer leur collaboration à la marge des accusations que leur avaient lancées Washington», estimant «qu’Abou Dhabi prévoyait de présenter des consensus pour séduire l’administration du président américain, Joe Biden».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos