samedi, octobre 31, 2020

Suspension du site de l’Agence turque Anadolu en Arabie Saoudite

Des activistes et des médias saoudiens ont affirmé que le site de l’Agence Anadolu a été fermé depuis la soirée de samedi à une heure tardive.

« Des sites internet d’un certains nombre de médias turcs ont été suspendus », a indiqué le journal électronique saoudien « Al-Marsad », d’après ses sources.

Le journal a révélé que l’un des principaux sites suspendus est celui de l’Agence Anadolu, et ce, suite à « des diffamations répétitives », selon son expression.

Pour sa part, le site « Informations saoudiennes » (Akhbar Saoudia) a émis un flash indiquant : « Suspension du site de l’Agence officielle turque Anadolu dans le Royaume, suite à des diffamations répétitives », prétendait-il.

Par ailleurs, des acteurs saoudiens, dont des journalistes et des élites, ont publié des textos sur Twitter, affirmant l’arrêt du site de l’Agence sur décision du ministère saoudien de l’Information. Certains d’entre eux ont même relayé des images montrant une message électronique du ministère saoudien de l’Information sur lequel est écrit : « Site suspendu pour non conformité aux règles du ministère ».

Jusqu’à dimanche matin, aucun communiqué officiel saoudien n’a été émis à ce sujet.

Par ailleurs, le journaliste Khalaf Al-Dousseri, membre de l’Instance saoudienne des journalistes a indiqué sur son compte Twitter ce qu’il a considéré comme illustration de la suspension du site d’Anadolu, ajoutant une séquence explicative contenant le communiqué du ministère.

D’un autre côté, le journaliste saoudien Bandar Khotwa s’est félicité de la décision indiquant : « C’est un bon début. Le site de la dissimulation et de la provocation, l’Agence Anadolu, a été suspendu, en attendant la rupture des relations et l’interdiction de voyage! »

Un certain nombre de blogueurs relevant des « Mouches électroniques » en Arabie saoudite avaient mené, il y a deux jours, une attaque contre le site de l’Agence Anadolu, par un hashtag appelant à la censure du site de l’Agence, sous prétexte de désinformation et de diffamation contre leur pays.

Cette attaque a été perçue par beaucoup d’observateurs de l’actualité saoudienne qu’il s’agissait d’une préparation de terrain à la décision de fermeture.

Lundi dernier, l’Agence Anadolu a fêté son premier centenaire, soit avant la déclaration de la République de Turquie et elle avait accompagné la guerre d’indépendance contre l’occupation et continue d’accompagner d’autres peuples dans la lutte pour l’indépendance.

A cette occasion, la famille médiatique et journalistique avait exprimé son témoignage à propos de l’Agence d’Anadolu, à travers des personnalités et des institutions différentes, mettant en valeur la neutralité et la crédibilité de ses informations et ses analyses, loin de toute diffamation, contrairement aux allégations des « Mouches électroniques » saoudiennes.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

MEE parle des crimes commis, en Libye, par les mercenaires de Wagner

Le site britannique, Middle East Eye, a mis la lumière sur les crimes commis par les mercenaires de la compagnie russe Wagner, dans différentes...

Sources : «Rafah sera bientôt ouvert et les fruits des rencontres égypto-palestiniennes seront cueillis»

Des sources égyptiennes privées ont révélé que «le Caire a décidé de rérouvrir le point de passage de Rafah de façon presque permanente, durant...

Qatar : Le gouvernement présente du nouveau concernant le bébé jeté à la poubelle de...

Le bureau chargé de la communication au gouvernement du Qatar, a lancé aujourd’hui vendredi, un nouveau communiqué, au sujet de l’affaire où un groupe...

Le prince héritier saoudien convoqué par un tribunal américain via WhatsApp

Le tribunal de Washington, aux États-Unis, a convoqué le prince héritier de l’Arabie saoudite, Mohamed ben Salmane (MBS), et 9 autres responsables saoudiens, via...

Azerbaïdjan : 91 civils tués par les bombardements arméniens

Les attaques arméniennes contre les territoires azerbaïdjanais ont fait 91 morts et 400 blessés parmi les civils, a fait savoir le parquet général azerbaïdjanais. Dans un communiqué rendu public, vendredi,...