jeudi, mai 26, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Syrie: Al-Assad a presque démissionné mais Soleimani lui a convaincu de continuer

Le général de brigade iranien, Hasan Plarek, ancien président de la restauration des œuvres religieuses sous l’administration des forces de Jérusalem sous l’armée des Gardiens de la Révolution, a déclaré que l’ancien commandant des forces en question, Qassem Soleimani, avait réussi à empêcher al-Assad de démissionner de son poste et de fuir le pays.

S’adressant à l’agence de presse iranienne Fars, Plarek a déclaré: « Qassem Soleimani a lutté seul avec le problème syrien et a sauvé la Syrie. Bashar al-Assad allait presque demander l’asile et quitter son pays. Il lui à dit: ‘la seule façon de vaincre c’est de résister et nous réussirons », il a résisté et réussi ».

Dans son livre « Le message du poisson », l’un des commandants des Gardiens de la Révolution, Gulali Babayi, a attribué les propos suivants au défunt général Huseyin Hemedani, l’un des commandants décédés lors du conflit en Syrie: « Ce fut une soirée très agitée, Assad pensait que sa fin était proche, il cherchait à fuir vers un pays tel que la Russie ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos