Deux personnes ont été tuées lors des attaques aériennes de la Russie dans la zone de désescalade d’Idleb, dans le nord de la Syrie.

Selon l’observatoire du trafic aérien relevant de l’opposition syrienne, les avions de chasse russes ont bombardé la localité de Kefrenbil et les villages de Has, Marrithirme et Shinan situés dans la zone de désescalade d’Idleb.

Des sources de la défense civile (Casques blancs) ont indiqué que deux civils ont été tués, dont un pharmacien, et au moins dix autres ont été blessés, dans le raid contre le village de Shinan, selon un premier bilan.

Les équipes de la défense civile poursuivent leurs opérations de recherche et de secours.

Une pharmacie fait partie des sites ciblés par les chasseurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here