jeudi, juillet 29, 2021

Syrie: des raids russes font 2 morts au nord du pays

Deux civils syriens ont été, dans la soirée du mardi, à la suite des raids russes menés contre la zone de “désescalade” au nord de la Syrie. L’aviation du régime syrien s’est elle attaquée à un hôpital de la même région.

L’Observatoire de l’aviation civile relevant de l’opposition syrienne a assuré, via les réseaux sociaux, que des chasseurs russes ont mené, tout au long de la soirée du mardi, des raids aériens contre plusieurs localités dans la zone de désescalade.

Des sources locales ont confié au correspondant d’Anadolu que deux civils ont été tués lors des bombardements russes contre le village de Kirisa au sud d’Idleb.

Selon l’Observatoire, les chasseurs du Régime ont également bombardé plusieurs villes et villages de la zone de “désescalade”, entraînant la destruction d’une maternité dans la ville de Kafranbel, au sud d’Idleb.

En mai 2017 à Astana, la Turquie, la Russie et l’Iran avaient trouvé un accord pour l’instauration de la zone de désescalade d’Idleb. Toutefois, les forces du Régime et leurs partisans continuent de lancer des attaques dans la région malgré l’accord conclu le 17 septembre 2018 entre la Turquie et la Russie dans la ville russe de Sotchi, en vue de maintenir la « désescalade ».

Depuis, plus de 1 300 civils syriens ont été tués à Idleb des suites des attaques du régime syrien, avec l’appui des forces russes, depuis la conclusion de l’accord de Sotchi.

Les attaques ont également déplacé plus d’un million de civils dans des zones relativement calmes ou proches de la frontière turque.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos