vendredi, février 3, 2023

Syrie: l’ONU se prononce en faveur d’une prolongation d’un an de l’aide transfrontalière

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, se prononce en faveur d’une prolongation d’un an de l’autorisation transfrontalière pour acheminer de l’aide humanitaire en Syrie, dans un rapport remis au Conseil de sécurité et obtenu mercredi par l’AFP.

Cette autorisation existant depuis 2014 vient à expiration le 10 juillet. L’Allemagne et la Belgique ont soumis à leurs partenaires du Conseil un projet de résolution pour étendre cette autorisation combattue par la Russie et la Chine au motif qu’elle empiète sur la souveraineté de la Syrie. Pour le nord-ouest de la Syrie, qui inclut la région d’Idleb, poursuivre l’aide humanitaire «nécessite un renouvellement de l’autorisation transfrontalière d’utiliser les points d’entrée de Bab al-Salaam and Bab al-Hawa (à la frontière turco-syrienne) pour 12 mois supplémentaires», a écrit le chef de l’ONU.

Elle est «une bouée de sauvetage pour des millions de civils que les Nations unies ne peuvent atteindre autrement», insiste-t-il alors que Moscou juge que l’aide internationale peut passer par Damas. Ce n’est pas «une alternative viable et une réponse transfrontalière durable et à grande échelle reste nécessaire pour satisfaire des besoins humanitaires énormes dans le nord-ouest», répond à ce sujet Antonio Guterres. «Avec 1781 véhicules, le mois de mai a vu un record de camions humanitaires de l’ONU passant par la frontière de la Turquie» depuis 2014, indique-t-il. L’aide apportée par le seul Programme alimentaire mondial (PAM) bénéficie chaque mois à 4,5 millions de personnes.

Depuis la fermeture en janvier (imposée par Moscou) du point d’entrée de Yarubiyah sur la frontière irakienne, «la majorité des établissements médicaux ne peuvent plus être livrés» dans le nord-est de la Syrie, affirme aussi Antonio Guterres. Les ONG disent qu’ils sont en rupture de stocks alors que la pandémie de Covid-19 justifierait de leur apporter encore plus d’aide, fait-il valoir, en plaidant pour une «combinaison» d’assistance transfrontalière et d’assistance passant par les autorités syriennes. Le chef de l’ONU s’inquiète également de la dégradation des conditions économiques en Syrie. «Le PAM estime que 9,3 millions de personnes sont maintenant en situation d’insécurité alimentaire», indique-t-il.

En janvier, après un recours à son 14e veto depuis le début de la guerre en 2011, la Russie avait imposé une réduction drastique des points de passage frontaliers autorisés, passés de quatre à deux. Moscou avait aussi obligé ses partenaires à réduire à six mois l’autorisation, annuelle jusqu’alors. La résolution avait été adoptée avec l’abstention de la Russie et de la Chine, ainsi que celle des Etats-Unis et du Royaume Uni qui entendaient protester ainsi sur les conditions de la négociation et l’obstruction russe.

SourceAgences

Dernières infos

Gaza : Visite d’une délégation d’ambassadeurs et de représentants de l’Union européenne

Une délégation d'ambassadeurs et de représentants des pays de...

France : 3260 morts dans des accidents de la route en 2022

La France a connu en 2022, 3260 décès dans...

Tunisie: l’Union générale tunisienne du travail condamne l’arrestation de l’un de ses membres

L'Union générale tunisienne du travail (UGTT) a condamné, ce...

Egypte : un incendie, qui s’est déclaré dans un hôpital du Caire, fait 3 morts et 32 blessées

Un incendie dans un hôpital de la capitale égyptienne...

À ne pas rater

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Biden: Washington s’engage à assurer la sécurité des EAU et des partenaires du Moyen-Orient

Le président américain, Joe Biden, a affirmé mardi, son...

Le Qatar soutient les efforts visant à juger le régime syrien pour l’attaque au Chlore de Douma

Le Qatar a annoncé, samedi, son soutien aux efforts internationaux visant à juger le régime syrien pour les «crimes abominables» qu’il a commis à...

«400 Palestiniens arrêtés par l’occupation israélienne, en janvier 2023», déclare le Club des prisonniers palestiniens

Le Club des prisonniers palestiniens a signalé, vendredi, que «400 Palestiniens, de Cisjordanie et de Jérusalem, ont été arrêtés par les forces israéliennes, depuis...

Cisjordanie : des colons israéliens attaquent des maisons et des magasins palestiniens

Des colons israéliens ont incendié une maison palestinienne et endommagé plusieurs véhicules et magasins lors d'attaques menées, dimanche, en Cisjordanie occupée, selon des résidents...

30 Palestiniens ont été tués en 28 jours, depuis le début de 2023

Avec l’attaque menée par les forces israéliennes contre le camp de Jénine, le bilan des Palestiniens tués par l’occupation israélienne s’est alourdi à 30...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here