mardi, janvier 19, 2021

Tensions entre Iran et États-Unis: Bagdad convoque des émissaires américains et britanniques

Le ministère irakien des Affaires étrangères a rapporté vendredi avoir convoqué les ambassadeurs en Irak des Etats-Unis et du Royaume-Uni à Bagdad, à la suite des frappes aériennes menées dans la nuit de jeudi à vendredi qui ont ciblé des bases militaires accueillant des membres de la coalition paramilitaire Hachd al-Chaabi.

« Le ministre des Affaires étrangères, Mohammed Ali Al-Hakim, a ordonné la convocation des ambassadeurs américain et britannique à Bagdad pour une réunion d’urgence », a déclaré le porte-parole du ministère, Ahmed Al-Sahaf, dans un communiqué.

Au moins cinq membres des forces de sécurité et un civil ont été tués dans les frappes aériennes nocturnes contre des bases militaires accueillant des forces paramilitaires Hachd al-Chaabi au sud de Bagdad, a déclaré l’armée irakienne plus tôt vendredi.

Ces frappes aériennes sont survenues après l’attaque à la roquette de mercredi contre le camp Taji au nord de Bagdad, qui a tué deux militaires américains et un militaire britannique, et blessé une dizaine d’autres personnes.

Les bases militaires accueillant les forces américaines en Irak et la Zone verte fortement protégée dans le centre de Bagdad ont fréquemment été prises pour cible par des attaques au mortier ou à la roquette lancées par des insurgés.

Plus de 5.000 soldats américains ont été déployés en Irak pour soutenir les forces irakiennes dans leur lutte contre les combattants de l’Etat islamique, principalement par la prestation de formations et de conseils aux forces irakiennes.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos