lundi, octobre 3, 2022

The Guardian: les dictateurs arabes ont comploté pour entraver la révolution au Soudan

Courrier arabe

L’écrivain Simon Tisdall, dans son article publié par le journal britannique « The Guardian », a assuré que les dirigeants de l’Égypte, de l’Arabie Saoudite et des Émirats Arabes Unis se sont convenus d’œuvrer pour contrarier les aspirations des Soudanais au changement, et à l’élimination du régime militaire.

Tisdall pense qu’il ne s’agit peut-être pas d’une coïncidence si cette violente répression des manifestants sur la place du sit-in au centre de Khartoum survenue lundi passé, a été précédée d’une série de rencontres entre les chefs du Conseil militaire de transition soudanais et les dirigeants de ces régimes arabes despotiques.

Le même écrivain a souligné que ces trois pays appuyaient le régime du président déchu Omar El-Béchir, cependant, après la destitution de ce dernier le 11 avril passé à la suite de la révolte populaire, ces mêmes pays ont mis en place une contre-révolution avec les chefs du coup-d’État militaire.

L’écrivain britannique a rappelé que l’Égypte a appuyé le régime putschiste en prolongeant le délai accordé au Conseil militaire par l’Union Africaine pour transférer le pouvoir aux civils de quinze jours à deux mois.

L’assaut donné par les militaires soudanais contre le sit-in de Khartoum doit sans doute rappeler de vieux souvenirs au président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, relève l’écrivain Tisdall.

En effet, al-Sissi a lui-même délogé de manière sanglante des manifestants défendant la démocratie sur les places publiques du Caire telles que « Rabaa », entraînant des centaines de victimes. Pour lui, al-Sissi a écrasé le printemps arabe en Égypte, à travers les arrestations massives et les exécutions.

Le même écrivain a affirmé que les Émirats Arabes Unis et l’Arabie Saoudite ont promis une aide de 3 milliards de dollars au Soudan après la prise du pouvoir par les militaires.

Il souligne les liens forts entretenus par l’armée soudanaise avec ces deux pays du Golfe, rappelant les milliers de ses soldats qu’elle a envoyé pour contribuer à la guerre du Yémen.

Quant aux positions internationales, Tisdall a souligné que Donald Trump semble être satisfait du travail politique réalisé par ses deux alliés émirati et saoudien. Il estime aussi que l’ambassadeur du Royaume-Uni à Khartoum Irfan Siddiq a multiplié les efforts pour parvenir à un règlement pacifique de la crise. Cependant, le gouvernement britannique selon lui paraît être indifférent et désengagé.

Dernières infos

Russie: L’explosion des lignes Nord Stream, un terrorisme sans précédent soutenu par un Etat

La Présidence russe a considéré l'explosion du gazoduc Nord...

Des scientifiques israéliens et marocains signent un accord de coopération dans le domaine de l’énergie

Des scientifiques israéliens et marocains spécialistes de l'énergie ont...

La BBC supprime des centaines de postes dans son service international

La British Broadcasting Corporation (BBC) a annoncé, jeudi, qu’elle...

Face à l’inflation, les Français plus inquiets que jamais

Selon les dernières données publiées vendredi matin par l’INSEE...

À ne pas rater

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Le ministre émirati des Affaires étrangères rencontre le président israélien

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis...

L’Algérie remet au Maroc une invitation officielle pour participer au Sommet arabe

Le ministre algérien de la Justice, Abderrachid Tebbi est arrivé à Rabat, ce mardi, pour remettre au ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita...

Tunisie : Un journaliste violemment agressé dans un centre de police

En Tunisie, un journaliste a été violemment agressé vendredi 16 septembre à l’intérieur d’un centre de police à Tunis, poussant le syndicat des journalistes...

Le bilan des inondations au Soudan s’alourdit à 117 morts

Les autorités soudanaises ont annoncé, jeudi, que le bilan des pluies torrentielles et des inondations s'est alourdi à 117 morts et 116 blessés depuis...

Soudan: au moins 7 morts et 23 blessés dans des affrontements tribaux

Au moins sept morts et vingt-trois blessés ont été signalés dans un conflit tribal perpétré jeudi soir, dans l'Etat du Nil bleu, dans le...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here