jeudi, septembre 29, 2022

Trump aurait réclamé un accès top secret pour son gendre Jared Kushner en contraignant la Maison-Blanche

ÉTATS-UNIS – Selon une information du New York Times jeudi 28 février, Donald Trump a ordonné à son chef de cabinet d’accorder à son gendre et conseiller principal, Jared Kushner, une habilitation de sécurité top secret l’année dernière. Un accès octroyé alors que la décision n’a pas été soutenue par le renseignement américain.

Cette décision du président, en mai 2018, a tellement dérangé les hauts responsables de l’administration qu’au moins un d’entre eux, le chef de cabinet de la Maison-Blanche à l’époque, John F. Kelly, a écrit une note interne expliquant qu’il avait été « ordonné » de donner à Jared Kushner cette habilitation top secret.

À ce moment-là, l’avocat de la Maison-Blanche, Donald F. McGahn II, avait également rédigé un mémo interne décrivant les préoccupations qui avaient été exprimées au sujet de Jared Kushner -notamment de la part de la CIA- et comment il (Donald F. McGahn) avait recommandé de ne pas lui donner l’habilitation top secret.

« Je n’ai jamais été impliqué dans les mesures de sécurité »

La divulgation des mémos contredit des déclarations de Donald Trump au New York Times fin janvier 2019, selon lesquelles il n’avait joué aucun rôle dans l’obtention de l’accès pour son gendre.

« Je n’ai jamais été impliqué dans les mesures de sécurité » pour les autorisations de Jared Kushner, avait déclaré le président. « Je sais qu’il y avait des problèmes de sécurité pour de nombreuses personnes. Mais je ne veux pas être impliqué dans ce genre de choses », avait-il appuyé.

L’avocat de Jared Kushner, Abbe D. Lowell, a également déclaré qu’au moment où l’autorisation avait été accordée l’année dernière, son client avait suivi une procédure standard, explique le New York Times. Ivanka Trump, fille aînée du président et épouse de Jared Kushner, a dit la même chose il y a trois semaines.

De son côté, Sarah Huckabee Sanders, porte-parole de la Maison-Blanche, a laconiquement déclaré: « Nous ne faisons pas de commentaires sur les autorisations de sécurité ».

 

 

SourceHuffPost

Dernières infos

L’armée israélienne tue 4 Palestiniens et blesse 44 autres dans le camp de Jénine

L'armée israélienne a tué 4 Palestiniens et blessé 44...

Arabie saoudite : Le prince héritier nommé Premier ministre et son frère ministre de la Défense

Le roi Salman bin Abdelaziz d'Arabie saoudite a décidé,...

Fuites sur les gazoducs Nord Stream: le Kremlin n’exclut pas la possibilité d’un acte de sabotage

La Présidence russe (le Kremlin) a annoncé mardi que...

Des colons israéliens renouvellent leur prise d’assaut de la mosquée Al-Aqsa

Des dizaines de colons israéliens ont renouvelé, mardi, leur...

À ne pas rater

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Le ministre émirati des Affaires étrangères rencontre le président israélien

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis...

Fuites sur les gazoducs Nord Stream: le Kremlin n’exclut pas la possibilité d’un acte de sabotage

La Présidence russe (le Kremlin) a annoncé mardi que les dommages détectés sur les gazoducs Nord Stream 1 et 2 pourraient être causés par...

Paris : Les forces de l’ordre utilisent du gaz lacrymogène contre des manifestants devant l’ambassade d’Iran

Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants mobilisés dimanche devant l’ambassade d’Iran à Paris. Selon des vidéos relayées...

Iran: le bilan des manifestations s’alourdit à 35 morts

Les médias iraniens ont révélé, vendredi, que le bilan des manifestations contre la mort de la jeune femme, Mahsa Amini, après son arrestation par...

Japon: évacuation de 9 millions de personnes après le passage du puissant typhon Nanmadol

Le Japon a commencé à évacuer plus de 9 millions de personnes, lundi, après que le passage du typhon Nanmadol qui a frappé le...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here