lundi, novembre 28, 2022

Trump aurait réclamé un accès top secret pour son gendre Jared Kushner en contraignant la Maison-Blanche

ÉTATS-UNIS – Selon une information du New York Times jeudi 28 février, Donald Trump a ordonné à son chef de cabinet d’accorder à son gendre et conseiller principal, Jared Kushner, une habilitation de sécurité top secret l’année dernière. Un accès octroyé alors que la décision n’a pas été soutenue par le renseignement américain.

Cette décision du président, en mai 2018, a tellement dérangé les hauts responsables de l’administration qu’au moins un d’entre eux, le chef de cabinet de la Maison-Blanche à l’époque, John F. Kelly, a écrit une note interne expliquant qu’il avait été « ordonné » de donner à Jared Kushner cette habilitation top secret.

À ce moment-là, l’avocat de la Maison-Blanche, Donald F. McGahn II, avait également rédigé un mémo interne décrivant les préoccupations qui avaient été exprimées au sujet de Jared Kushner -notamment de la part de la CIA- et comment il (Donald F. McGahn) avait recommandé de ne pas lui donner l’habilitation top secret.

« Je n’ai jamais été impliqué dans les mesures de sécurité »

La divulgation des mémos contredit des déclarations de Donald Trump au New York Times fin janvier 2019, selon lesquelles il n’avait joué aucun rôle dans l’obtention de l’accès pour son gendre.

« Je n’ai jamais été impliqué dans les mesures de sécurité » pour les autorisations de Jared Kushner, avait déclaré le président. « Je sais qu’il y avait des problèmes de sécurité pour de nombreuses personnes. Mais je ne veux pas être impliqué dans ce genre de choses », avait-il appuyé.

L’avocat de Jared Kushner, Abbe D. Lowell, a également déclaré qu’au moment où l’autorisation avait été accordée l’année dernière, son client avait suivi une procédure standard, explique le New York Times. Ivanka Trump, fille aînée du président et épouse de Jared Kushner, a dit la même chose il y a trois semaines.

De son côté, Sarah Huckabee Sanders, porte-parole de la Maison-Blanche, a laconiquement déclaré: « Nous ne faisons pas de commentaires sur les autorisations de sécurité ».

 

 

SourceHuffPost

Dernières infos

Inondations au Yémen : des aides alimentaires qataries au profit de 815 familles

Qatar Charity a annoncé dimanche avoir distribué une aide...

Algérie-Tunisie: Lamamra reçu à Tunis par Saïed

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a...

Coupe du monde Qatar 2022 : Une initiative qatarie permet aux réfugiés de suivre le Mondial

L’association caritative qatarie «Qatar Charity» a lancé une initiative...

France : 1500 foyers privés de chauffage et d’eau chaude

Quelque 1500 foyers français, particulièrement en Île-de-France, sont privés...

À ne pas rater

Le président israélien en visite à Bahreïn et aux Émirats arabes unis en décembre prochain

Le président israélien Isaac Herzog se rendra au royaume...

Netanyahu : « Mohammed bin Zayed m’a invité à visiter Abu Dhabi »

L'ancien Premier ministre israélien, vainqueur des dernières élections législatives...

Le président des Émirats arabes unis en visite en Russie mardi

Le président des Émirats arabes unis (EAU), Cheikh Mohamed...

L’indice PMI des Émirats arabes unis chute pour la première fois en 3 mois

L'agence de notation financière Standard & Poor's Global (S&P)...

France : 1500 foyers privés de chauffage et d’eau chaude

Quelque 1500 foyers français, particulièrement en Île-de-France, sont privés de chauffage et d'eau chaude depuis près d'une semaine, du fait d'un ralentissement des interventions...

France/Campagnes de Macron en 2017 et 2022 : une enquête ouverte pour financement illégal

Une enquête a été ouverte par le PNF (parquet national financier), pour des faits de « favoritisme » et de « financement illégal de...

France – Gilets jaunes : Affrontements entre policiers et manifestants à Paris

Des violences ont éclaté, ce samedi, entre les forces de l'ordre et les manifestants, au cours d'une mobilisation des Gilets jaunes à Paris. Sur les...

L’Iran interdit l’importation d’automobiles françaises sur fond de tensions entre les deux pays

L'Iran a interdit l'importation d'automobiles françaises en raison du "comportement non professionnel" de ce pays, a annoncé, vendredi, le ministère de l'Industrie, des Mines...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here