lundi, juin 14, 2021

«Trump pourrait se réfugier aux Émirats arabes unis, en Arabie saoudite ou en Russie», déclare un journal canadien

Courrier arabe

Un magazine canadien a signalé qu’«après avoir perdu les élections présidentielles de son pays, Donald Trump, pourrait penser à quitter le pays», signalant que «Les Émirats arabes unis (EAU) pourront être sa destination la plus probable».

Shannon Gormley, a signalé, lors d’un article publié par le magazine canadien, Macleans, que «Trump avait signé avec les EAU un accord d’armement estimé à des milliards de dollars», rappelant le lien solide entre Trump et le prince héritier des EAU, Mohamed ben Zayed.

Elle indiqua qu’«aucune convention pour livrer les criminels n’était signée entre les EAU et les États-Unis», expliquant que «Trump sera protégé aux EAU, s’il se trouvait face à des accusations à la fin de son mandat».

Le magazine avait cependant proposé une liste des pays où Trump pouvait se réfugier, citant l’Arabie saoudite et la Russie, juste après les EAU, et notant la Scotland, la Slovénie, et la France en bas des options qui lui sont offertes.

Il est à rappeler que le New York Times avait souligné que Trump pouvait quitter le pays s’il perdait les élections, rappelant qu’il avait personnellement déclaré lors d’un rassemblement électoral : «Si je perds les élections, je serai sans doute obligé de quitter le pays, je ne sais pas».

Aussi, plusieurs médias avaient rapporté les déclarations de Michael Cohen, l’ancien avocat de Trump, qui avait indiqué que «Trump ne retournera jamais à Washington, après sa défaite».

Le 15 décembre, Joe Biden avait été officiellement annoncé vainqueur des élections présidentielles américaines, le nommant comme étant le 46ème président des États-Unis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos