mardi, octobre 20, 2020

Trump : retrait des troupes déployées en Afghanistan avant les fêtes de fin d’année

Les Etats-Unis devraient rapatrier leurs troupes d’Afghanistan avant la fin de 2020, a déclaré mercredi le président Donald Trump.

« Le petit nombre restant de nos BRAVES hommes et femmes en mission en Afghanistan devrait être rentré chez lui d’ici Noël !  » a déclaré Donald Trump sur Twitter.

Son tweet intervient quelques heures après que le conseiller à la sécurité nationale Robert O’Brien ait déclaré que Washington réduirait ses forces en Afghanistan à 2 500 hommes d’ici le début de 2021.

« Lorsque le président Trump a pris ses fonctions, il y avait plus de 10 000 soldats américains en Afghanistan. Aujourd’hui, il y en a moins de 5 000, et ce chiffre passera à 2 500 au début de l’année prochaine », a déclaré O’Brien lors d’une allocution publique à l’Université du Nevada, à Las Vegas.

Trump a déclaré à plusieurs reprises qu’il voulait retirer les forces armées américaines de ce pays déchiré par la guerre.

Des pourparlers décisifs entre les dirigeants afghans et les talibans ont débuté à Doha, la capitale du Qatar, en septembre, suite à un accord conclu en février entre les États-Unis et les talibans pour mettre fin aux attaques contre leurs forces respectives afin de permettre la tenue de négociations.

Ces négociations visent à obtenir le retrait des forces américaines du pays et à mettre fin au conflit.

David Helvey, secrétaire adjoint du Pentagone pour les affaires de sécurité indo-pacifiques, a déclaré le 22 septembre que les États-Unis avaient réduit leurs effectifs en Afghanistan à 8 600 hommes et avaient remis cinq bases aux forces afghanes.

« Nous maintenons depuis longtemps que la présence de nos forces en Afghanistan est basée sur des conditions », a-t-il déclaré, notant que le président Trump avait décidé en août de réduire le nombre de soldats américains à quelque 4 000 à 5 000 hommes d’ici la fin novembre.

Les États-Unis se préparent à retirer toutes leurs forces d’ici mai 2021 « si les conditions le permettent », a ajouté Helvey.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Arabie saoudite : Le boycott des produits turcs adopté par les compagnies et rejeté par...

Un groupe de compagnies saoudiennes actives dans les secteurs du commerce et de l’industrie a annoncé, dimanche, le boycott des produits turcs, joignant la...

Première visite officielle d’un comité israélien au Bahreïn dénoncée sur les réseaux sociaux

Encore une fois, des Bahreïniens et des Arabes ont dénoncé l’accord de normalisation que Manama avait conclu avec Tel-Aviv, félicitant les manifestations que des...

Le ministre de la Tolérance émirati accusé de viol, par une femme britannique

Une femme britannique a accusé le cheikh Nahyan bin Mubarak Al Nahyan de l’avoir agressée sexuellement alors qu’elle travaillait au lancement du festival littéraire Hay...

Le Congrès américain à Al-Sissi : la question des droits de l’homme est une...

Dans une lettre adressée à Abdelfattah Al-Sissi dont le Washington Post a eu une copie, 56 membres du Congrès américain ont souligné l'importance de la question...

L’Azerbaïdjan libère 13 villages de la province de Jabrail

L'Azerbaïdjan a libéré 13 villages de la province de Jabrail, de l'occupation arménienne. L'annonce a été faite par le Président azerbaïdjanais, Ilham Aliyev, lundi sur Twitter. Il a précisé...