lundi, mai 23, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Tunisie : Des documents de défense nationale auraient été volés de la voiture privée du ministre de la Défense 

Courrier arabe

L’affaire du vol de la voiture privée du ministre tunisien de la Défense, Imed Memmich, a déclenché une large polémique sur les réseaux sociaux, après que des informations évoquèrent «le vol de documents sensibles de la sécurité nationale».

Les autorités tunisiennes avaient annoncé, hier mardi, «le vol de la voiture privée du ministre de la Défense, alors qu’il était en déplacement à l’Ariana», signalant que «le sous-département de la lutte contre la criminalité de la Garde nationale à Ben Arous avait avoir ouvert une enquête à ce sujet».

Les premiers éléments de l’enquête, signalent que la voiture était garée devant un café dans le centre de l’Ariana, une personne aurait brisé l’une de ses fenêtres, volé des objets se trouvant à l’intérieur, et pris la fuite.

Et bien que les autorités n’aient donné aucun détail sur la nature «des objets» qui se trouvaient dans la voiture, des informations affirmèrent que «des documents de sécurité nationale avaient été volés de la voiture».

Une affaire ambigüe  

Abdel Wahab Hani, président du parti politique al-Majd a posté une publication sur son compte Facebook, pour commenter l’affaire.

Il avait écrit : «Si les informations sont vraies, la justice spécialisée doit immédiatement entrer en action, tenant compte de la possibilité que nous soyons devant un crime politique et une affaire de règlement de compte, à l’ombre des désaccords internes qui rythment le gouvernement».

Il ajouta : «La dernière fois où une voiture du gouvernement ait été volé, remonte à 2003, lorsque la voiture d’Abderrahman Tlili, le directeur de l’Office De la Marine Marchande et des Ports ait été cambriolée», rappelant que « ce dernier fut à l’époque placé en prison, pour des règlements de compte liés au pouvoir».

Aux dernières nouvelles, la radio Mosaïque FM signala que «le véhicule a été volée avec tout son contenu et l’enquête se poursuit par les agents de la direction de la police judiciaire de Gorjani».

«Le ministre a fait tomber les clés de sa voiture après l’avoir garée en face d’un café situé à l’Ariana, un passant a retrouvé ses clés et a volé le véhicule», avait raconté la radio, en affirmant que les recherches étaient en cours pour trouver le criminel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos