samedi, mai 21, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Tunisie – Incendie au siège du mouvement Ennahdha: un mort et 18 blessés

Un incendie s’est déclaré, jeudi, au siège central du mouvement tunisien Ennahdha, situé dans le quartier de Montplaisir dans la capitale Tunis. Le sinistre aurait entrainé la mort d’une personne, tandis que dix-huit autres ont souffert de blessures de diverses gravités.

Le ministère de l’Intérieur tunisien a expliqué, par voie de communiqué, qu’un corps calciné a été découvert à l’intérieur du siège du parti et a été identifié comme étant celui d’un ancien agent d’accueil au siège du parti.

L’enquête judiciaire est en cours en coopération avec le ministère public pour faire la lumière sur cet incident, a ajouté le même communiqué.

Pour sa part, le bureau de communication du Tribunal de première instance de Tunis a révélé que la victime de l’incendie s’était immolée par le feu au rez-de-chaussée du bâtiment.

Le dirigeant au sein d’Ennahdha, Noureddine Bhiri, a quant à lui précisé que « le vice-président du mouvement, Ali Larayedh, a été blessé, après s’être jeté du deuxième étage pour échapper à l’incendie, et a été transporté dans une clinique privée de la capitale ».

Et Bhiri d’ajouter que « le président du Conseil de la Choura, Abdelkarim Harouni, a été également blessé dans ce sinistre », notant que « l’état de santé de Harouni est stable ».

Plus tôt ce jeudi, Ennahdha a indiqué par voie de communiqué publié sur sa page Facebook officielle, citant des témoins oculaires, que le sinistre a causé le décès d’un militant du mouvement, et des blessures de degrés divers à des dirigeants du parti qui se trouvaient dans leurs bureaux au siège central.

De son côté, le chef de file du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, qui s’est aussitôt rendu au chevet des blessés dans un hôpital de la capitale Tunis, a souligné dans des déclarations à la presse que le défunt, prénommé Sami, « avait lutté plus d’une décennie contre la dictature et fait partie des militants qui n’ont reçu aucune indemnisation, 10 ans après le déclenchement de la révolution ».

« Sami est une victime de la pauvreté et la marginalisation et d’une guerre médiatique injuste contre les militants et le mouvement », a affirmé le président du parti Ennahdha.

Selon le communiqué du ministère de l’Intérieur, l’incendie a été maîtrisé et les agents de la protection civile (pompiers) ont évacué tous les occupants du bâtiment.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos