lundi, août 8, 2022

Tunisie / ISIE : « Les résultats du référendum sont valides et incontestables »

Le président de l’Instance Supérieure Indépendante pour les Élections (ISIE) en Tunisie a affirmé, mardi, que les résultats du référendum sur la Constitution sont valides et incontestables, soulignant que les recours déposés portent sur des questions liées à la campagne référendaire.

Lors d’une conférence de presse tenue par l’ISIE, mardi, le président de l’Instance Farouk Bouaskar, a souligné lors de la conférence que « les trois recours déposés la semaine dernière contre le référendum portent sur des questions liées à la campagne référendaire et nullement contre ses résultats ».

Il a souligné qu’ « il est impossible pour le conseil de l’organe actuel ou d’autres de modifier ou de falsifier les chiffres liés aux résultats du référendum sur la Constitution, signalant qu’il y a des entreprises qui sondent les avis qui ont donné les mêmes résultats ce jour-là, avant que ces derniers ne soient annoncés . »

Bouaskar a affirmé que « la Tunisie a dépassé le stade de la fraude électorale ».

Il a critiqué les sceptiques quant aux résultats des élections, déclarant : « Nous respectons la liberté d’expression et d’opinion, loin du scepticisme et des accusations de fraude. Quiconque met en doute ce processus assumera sa responsabilité devant la justice. »

A noter que les parties qui ont déposé des recours sont I Watch (une organisation indépendante) et les partis de « Afak Tounes » et « le Peuple veut », qui participent à la campagne électorale pour le référendum.

Mardi dernier, l’ISIE a annoncé que le projet de Constitution, qui a été soumis à référendum le 25 juillet, « a obtenu la confiance de 94,60 % des voix de 2 630 944 électeurs sur 9 278 541 électeurs (30,5 % des inscrits) ».

Le calendrier référendaire de l’ISIE stipulait que les résultats seraient annoncés le 26 juillet (au lendemain du référendum), pour ouvrir la porte aux recours et à l’examen, puis annoncer les résultats définitifs au plus tard le 27 août.

Le référendum est un maillon d’une série de mesures exceptionnelles que le Président Kais Saïed avait commencé à imposer le 25 juillet 2021, notamment la destitution du gouvernement et la nomination d’un autre, la dissolution du Conseil judiciaire et du Parlement, la promulgation de lois par décrets présidentiels et la tenue d’élections législatives anticipées pour 17 décembre.

SourceAgences

Dernières infos

Tchad : Le gouvernement de transition et les groupes politico-militaires signent l’accord de paix de Doha

Le gouvernement de transition tchadien et une trentaine de...

Gaza: retour au calme après 3 jours d’escalade israélienne

Retour à la normale dans la Bande Gaza après...

L’Arabe saoudite ouvre, lundi, le poste frontalier avec le Qatar

Les autorités saoudiennes ont signalé que «l’ouverture du poste...

À ne pas rater

Offensive contre Gaza : Les pays du Golfe condamnent et appellent à la protection des civils

L’offensive israélienne lancée vendredi 5 août 2022, contre la...

Émirats arabes unis : les inondations font sept morts

Le ministère de l'Intérieur des Émirats arabes unis a...

Des pluies torrentielles s’abattent sur le Golfe (Vidéos)

Des pluies torrentielles se sont abattues sur les pays...

«Washington a demandé l’arrestation de l’avocat de Khashoggi», affirme un responsable émirati

Un responsable travaillant au gouvernement des Émirats arabes unis...

Tunisie : arrestation de l’ancien député Rached Khiari

Un avocat tunisien a signalé, mercredi, que «les autorités de son pays ont interpellé l’ancien député Rached Khiari». Ce dernier était recherché par la...

Tunisie: la centrale syndicale menace de faire grève dans le secteur public

L'Union générale tunisienne du travail (Ugtt – centrale syndicale) a menacé, jeudi, par la voix de son secrétaire général, Noureddine Taboubi, de recourir à...

Coronavirus: Saïed décide l’annulation du test PCR pour les Algériens quittant la Tunisie

Les Algériens au départ de la Tunisie ne seront pas soumis au test de dépistage contre le Coronavirus, aux points de passage frontaliers, c'est...

Le ministère tunisien des Affaires étrangères convoque la chargée d’affaires américaine

Le ministère tunisien des Affaires étrangères a convoqué, vendredi après-midi, la chargée d'affaires américaine, Natasha Franceschi, sur fond de déclarations faites par Washington au...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here