vendredi, juillet 10, 2020

Tunisie: Kais Saied déclare que « quiconque se prépare à l’anarchie, sera le premier à être brûlé »

Le président tunisien Kais Saied a adressé un avertissement sévère aux partisans de la contre-révolution et à ceux qui « ont la nostalgie du passé », disant qu’ils  » se font des illusions »

C’est ce qui ressort du discours adressé aux Tunisiens à l’occasion de l’Aïd al-Fitr, rapporté par les médias locaux.

Des analystes politiques et des militants tunisiens accusent les Émirats arabes unis d’agir contre l’expérience démocratique tunisienne et de chercher à avoir la mainmise sur la souveraineté du pays en injectant beaucoup d’argent dans le but de pousser le pays vers un scénario similaire à la contre-révolution de 2013 en Égypte.

Saied a déclaré que, dans les circonstances exceptionnelles que le pays a connues en raison du coronavirus, de nombreuses personnes se sont affairées à préparer les conditions propices à la réalisation de leurs illusions.

« Certaines personnes sont en proie à la nostalgie et rêvent d’un retour en arrière, d’autres sont préoccupées par leurs ambitions personnelles et certains ont pris l’habitude de l’hypocrisie, le mensonge et la diffamation. Ce sont des malades de l’esprit », a-t-il ajouté.

Saied a averti que « quiconque se prépare à l’anarchie et se déplace d’un endroit à un autre pour incendier les biens du peuple, sera sûrement le premier à être brûlé ».

Il a poursuivi : « Notre peuple n’a exigé que son droit à la vie, le Tunisien ne veut pas être citoyen le jour du scrutin, et la moitié d’un citoyen par la suite. Il veut être citoyen à part entière d’un pays dans lequel il a tous les droits ».

Et de renchérir : « Il y a ceux qui n’aiment vivre que dans l’anarchie. L’anarchie de la rue et l’anarchie des concepts, mais l’État a ses institutions et ses lois, et les citoyens jouissent pleinement de leurs droits et libertés et ne doivent en aucun cas faire l’objet de marchés conclus tous les jours ».

 » Nous aurions pu répondre à tous ceux qui voulaient semer le trouble (sans les nommer), et notre réponse aurait été très forte, mais nous avons voulu faire primer l’éthique et les valeurs morales à la tentation de faire appliquer la loi. Mais que cela va dorénavant changer », a souligné le président tunisien.

Des représentants du « Parti Destourien libre » (opposition /16 députés sur 217) ont observé un sit-in pendant une semaine, au siège du Parlement, après que leur requête d’auditionner le président du Parlement, Rached Ghannouchi ait été rejetée.

Ces députés ont néanmoins interrompu leur sit-in, après que le parlement eut accepté leur requête et annoncé qu’il tiendrait, le 3 juin, une session de dialogue avec Ghannouchi, pour débattre de ses positions politiques régionales, en particulier concernant le dossier libyen.

Des médias saoudiens et émiratis ont récemment affirmé que Ghannouchi avait accumulé d’énormes richesses financières depuis son retour en Tunisie.

Les observateurs estiment que la campagne vise à semer la discorde entre le Parlement et la présidence en Tunisie, et à provoquer des querelles secondaires entre les blocs (parlementaires) dans le but de démanteler les institutions de l’État, alors que certains analystes y voient une tentative de couvrir l’échec en Libye.

En réaction à cette campagne, Ghannouchi a présenté, mercredi, au ministère public un certain nombre de plaintes contre des personnes et des institutions qui ont intentionnellement répandu des rumeurs et des mensonges, selon la représentante du bloc du mouvement Ennahdha (54 sièges) Yamina Al-Zoghlami, via sa page Facebook.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Qatar: 57 nouveaux cas du coronavirus et 1 165 cas de guérison au cours...

Le ministère de la Santé publique au Qatar a annoncé, aujourd'hui dans un communiqué,  l’enregistrement de 557 nouveaux cas confirmés du coronavirus et 1...

Libye: les mercenaires de Haftar commettent des violations à Socna, au centre du pays

L'armée libyenne a déclaré qu' "elle a souligné un certain nombre de violations dans la région de Socna, située au centre de la Libye...

Libye: l’enregistrement d’un record quotidien de 86 nouveaux cas du coronavirus 

Le Centre national libyen pour le contrôle des maladies a déclaré, ce mercredi, l'enregistrement de 86 nouveaux cas du coronavirus au pays, il s'agit du record...

Le ministre français des Affaires étrangères avoue que son pays soutient politiquement Haftar en...

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a assuré que "son pays a soutenu l'Armée nationale libyenne (ANL) du Khalifa Haftar qui...

Une chaîne saoudienne publie une séquence du jeu vidéo prétendant qu’il s’agit du bombardement...

La chaîne télévisée saoudienne "Al-Arabiya al Hadath" a publié, via son compte officiel, une vidéo mentionnant le moment de bombardement de la base aérienne...