samedi, mai 21, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Tunisie: la ministre des Finances dément le recours à la planche à billets pour financer le budget de l’Etat

La ministre tunisienne des Finances, Siham Boughdiri Nemsia, a démenti, mercredi, les rumeurs selon lesquelles la Banque centrale tunisienne aurait eu recours à la planche à billets pour financer le budget de l’Etat.

Dans une déclaration à la radio privée « Shams FM », la ministre tunisienne a rejeté les fausses informations sur le recours de la Banque centrale à la planche à billets pour financer le budget de l’Etat, une étape qui entraînerait un excédent monétaire et une crise d’inflation, en plus de la perte de la valeur du dinar tunisien.

Nemsia a estimé qu’il y avait beaucoup d’inexactitudes au sujet de la situation financière en Tunisie, notamment en ce qui concerne le versement des salaires à travers les comptes des épargnants à la poste tunisienne.

Dans un communiqué publié, mardi, la Poste tunisienne a affirmé que les sommes d’argent qui sont reversées périodiquement au trésor public, représentent les revenus qui sont encaissés par les recettes des finances, passant par le réseau postal à travers les comptes courants postaux ouverts au nom de comptables publics, et ce, depuis des décennies.

Nemsia a affirmé qu’il y a des pressions financières qui existent non seulement depuis le 25 juillet (date de l’annonce des mesures exceptionnelles prises unilatéralement par le président Kaïs Saïed), mais qui remontent aussi au début de 2021, soit au gouvernement précédent.

La ministre a affirmé que les salaires des fonctionnaires pour les mois à venir ne sont pas menacés démentant les informations qui disent le contraire.

Elle a indiqué au sujet de la question de la clôture du budget de l’État pour 2021, que même « sans financement externe, il est possible de recourir au financement interne à travers les différents mécanismes disponibles qui étaient utilisés auparavant ».

Concernant l’accord avec le Fonds monétaire international (FMI), Nemsia a souligné que le gouvernement a soumis le document initial qui a été préparé pour la période 2022/2026 à l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) et à l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat ou (UTICA) pour étude et négociation.

La Tunisie a entamé des négociations techniques avec le Fonds monétaire international à la mi-mai 2021, mais ces négociations ont été suspendues en raison de l’instabilité dans le pays.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos