samedi, novembre 27, 2021

Tunisie: le nouveau gouvernement prête serment devant le président Kaïs Saïed

Le nouveau gouvernement tunisien a prêté le serment constitutionnel devant le président du pays, Kaïs Saïed, au palais présidentiel de Carthage.

Dans son discours, diffusé en direct sur la page de la Présidence de la République, Kaïs Saïed a affirmé qu’en dépit des obstacles et le temps que la formation du gouvernement a pris, les établissements de l’État ont mené à bien leurs travails.

“Les attentes et les espoirs de notre peuple sont grands et personne n’a le droit de les ignorer ou de les décevoir. Le défi le plus important est sans aucun doute la situation économique et sociale. La pauvreté et la misère sont la bataille que nous devons mener ensemble avec une détermination implacable”, a-t-il soutenu.

En effet, la formation proposée par le chef du gouvernement tunisien désigné, Elyes Fakhfakh, a obtenu la confiance de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP, Parlement).

Le vote de confiance a eu lieu, tard dans la soirée de mercredi à jeudi après une longue séance plénière qui a duré plus de 15 heures.

Cent vingt-neuf députés sur 217 ont voté pour le gouvernement Fakhfakh, 77 l’ont rejeté et un seul député s’est abstenu de voter.

Le nouveau chef du gouvernement Elyes Fakhfakh a affirmé, mercredi, qu’il souhaitait que son gouvernement apporte plus de clarté et puisse rétablir la confiance des Tunisiens.

Fakhfakh a résumé les priorités de son gouvernement en huit actions, notamment, lutter contre les crimes et le non respect des lois, faire face à la dégradation du pouvoir d’achat, fournir les conditions d’une vie décente, relancer l’économie, encourager l’investissement, protéger les petites et moyennes entreprises et lutter contre toute forme de corruption.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos