dimanche, avril 18, 2021

Un avion israélien atterrit à l’aéroport de la capitale soudanaise

Un site électronique israélien a rapporté, mercredi soir, qu’un avion israélien a atterri à l’aéroport de la capitale soudanaise Khartoum, dans le cadre des contacts en cours, pour normaliser les relations entre les deux pays.

Le site électronique « Walal » a indiqué qu’un « avion a atterri plus tôt dans la journée du mercredi en provenance d’Israël dans un vol direct vers Khartoum».

La même source a ajouté que « cela intervient sur fond des contacts en cours à la faveur d’une médiation américaine pour élaborer un accord de normalisation des relations entre Tel-Aviv et Karthoum ».

Le site n’a pas fourni de détails au sujet de l’identité des personnes qui étaient à bord, se contentant d’indiquer que « l’appareil regagnera Tel-Aviv dans quelques heures ».

Le site d’information a ajouté que « l’avion avait déjà utilisé à maintes reprises par des émissaires officiels du gouvernement israélien dans plusieurs missions en dehors du pays ».

L’avion israélien se trouvait à Khartoum, simultanément avec la tenue d’une conférence de presse du Secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, dans laquelle il a « formulé l’espoir de voir le Soudan reconnaître Israël ».

Plus tôt dans la journée du mercredi, Pompeo avait indiqué que le retrait du nom du Soudan de la liste des Etats qui parrainent le terrorisme est « devenu imminent ».

Il a ajouté : « Les Etats-Unis veulent que tous les pays Etats reconnaissent Israël et son droit à l’existence et cela concerne le Soudan ».

Washington formule l’espoir de voir « Khartoum reconnaître Israël, d’autant plus que cela relève dans l’intérêt du gouvernement soudanais ».

Anadolu n’a pas été en mesure de recueillir de réaction immédiate de Khartoum, au sujet des informations rapportées par le site israélien.

Lundi, la radio publique israélienne avait rapporté, citant des responsables gouvernementaux, dont elle n’a pas décliné l’identité, qu’il est prévu qu’un communiqué officiel sera publié au sujet de l’établissement de relations entre Tel-Aviv et Khartoum, « dans les prochains jours ».

Le responsable en question a ajouté qu’il est attendu que le président américain Donald Trump annonce cette mesure, relevant que le communiqué commencera Trump sera publié, dans quelques jours, en septembre dernier.

Les Emirats et le Bahreïn avaient conclu un accord avec Israël, portant normalisation des relations des deux pays du Golfe, avec l’Etat hébreu.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos