jeudi, octobre 29, 2020

Un calme précaire à Tripoli après de violents affrontements

Courrier arabe

Un calme relatif a été marqué jeudi dans la capitale libyenne Tripoli, après des heures de violents affrontements entre les forces du Gouvernement d’union nationale (GNA) et les troupes du général à la retraite Khalifa Haftar.

Des témoins ont raconté que de violents affrontements se sont éclatés, jeudi, dans les axes de la capitale libyenne, vers les premières heures de la journée, parlant d’explosions et de bombardements intensifs, pour ensuite laisser place à un silence précaire.

Déclarations officielles

Lors de ses déclarations pour la chaîne américaine «al-Hurra», le porte-parole du dispositif ambulancier du ministère de la Santé libyenne a noté la mort d’une femme, et la blessure de plusieurs autres civils, «après la chute d’un missile aléatoire dans la région de «Sidi S’lim» près de l’ambassade américaine, dans les banlieues de Tripoli» avait-il précisé.

De son côté, le centre informationnel affilié à Khalifa Haftar a diffusé un communiqué indiquant: «Les frappes s’accentuent et les échecs commences à se voir sur les milices dans les axes du combats», en parlant des forces du GNA.

Le communiqué signala que les forces aériennes de Haftar avaient réussi leur mission, et que les troupes au sol contrôlaient les positions qui furent dominées par l’ennemi.

Des prétentions aussitôt réfutées par le GNA qui nie toute avancée des troupes de Haftar, et affirme qu’«un tel communiqué s’inscrit dans le cadre de la guerre médiatique», rappelant que le général à la retraite avait l’habitude de lancer de fausses déclarations.

Toutefois, notons que l’attaque lancée par Khalifa Haftar sur Tripoli a avorté les efforts des Nations unies qui visaient à organiser un dialogue national, afin de pouvoir trouver une résolution pacifique au conflit, qui déchire le pays depuis 2011.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Arabie saoudite: une attaque contre un garde du consulat français à Djeddah

La police saoudienne a annoncé, aujourd'hui jeudi, l’arrestation d'un citoyen après qu'il a poignardé un garde du consulat français à Djeddah, selon des médias...

Tunisie : des nouvelles mesures pour stopper la propagation de la Covid-19

Les autorités tunisiennes ont annoncé un ensemble de mesures, dont un couvre-feu nocturne, l’interdiction de tout rassemblement et la fermeture des mosquées, pour faire face...

MBS aurait déclaré que son « propre peuple » le tuerait si Riyad normalisait...

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane (MBS) a déclaré au milliardaire israélo-américain Haim Saban qu’il craindrait pour sa vie s’il concluait un accord de normalisation...

Le président algérien transféré en Allemagne pour « des examens médicaux approfondis »

Après avoir été mis à l'isolement, puis hospitalisé, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a été transéré en Allemagne. Le transfert du chef de l'Etat, âgé...

Trump : 5 nouveaux pays arabes normaliseront leurs relations avec Israël

Le Président américain, Donald Trump a annoncé que cinq pays arabes sont prêts à normaliser leurs relations avec Israël, outre les cinq pays ayant déjà entretenu des...