mardi, juillet 27, 2021

Un citoyen libyen tué par un missile tiré par les forces pro-Haftar

Les forces gouvernementales libyennes ont annoncé, vendredi, qu’un civil avait été tué par un missile « Grad », tiré par les milices de Khalifa Haftar, sur l’aéroport international de Mitiga, à Tripoli.

Dans un communiqué publié par le centre d’informations de l’opération « Volcan de la Colère » sur Facebook, les forces gouvernementales libyennes ont annoncé que « le citoyen Jumaa Al-Qabaili a été tué par un missile Grad tiré par la milice de Haftar sur l’aéroport de Maitika ».

Et d’ajouter : « Le bombardement de l’aéroport et de ses environs se poursuit, à l’aide de l’aviation émiratie soutenant Haftar et des missiles Grad lancées par sa milice ».

Plus tôt dans la journée, le trafic aérien à l’aéroport de Mitiga a été interrompu, après que l’aéroport ait été la cible de plus de 20 missiles Grad tirés par les milices de Haftar.

Le 12 décembre 2019, l’administration de l’aéroport international de Mitiga a annoncé la réouverture de l’espace aérien de l’aéroport, après une fermeture de 3 mois, suite aux raids répétés de l’aviation de Haftar.

Tripoli, le siège du gouvernement d’entente nationale, ainsi que ses environs, est depuis le 4 avril dernier le théâtre de batailles armées, après que les forces de Haftar ont lancé une attaque pour s’emparer de la ville, défendue par une forte mobilisation des forces gouvernementales.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos