lundi, mai 23, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Un député israélien d’extrême droite fait incursion dans la mosquée al-Aqsa

Itamar Ben-Gvir, député d’extrême droite à la Knesset israélienne, a fait incursion dans l’esplanade de la mosquée al-Aqsa, sous haute protection policière.

L’incursion s’est faite après l’acceptation d’une demande soumise par le député à la police israélienne, au soir du mercredi, et ce, malgré les avertissements sur les conséquences probables de cette démarche, surtout à l’approche du mois saint du Ramadan.

Le département des Waqfs islamiques, à Jérusalem, a déclaré dans un bref communiqué, examiné par l’Agence Anadolu, que l’incursion s’est faite avec « une forte présence d’officiers et d’agents de la police d’occupation, à l’intérieur et à l’extérieur de l’esplanade de la mosquée ».

La même source a déclaré que, lors de l’incursion, la police israélienne avait arrêté une Palestinienne du quartier de Bab al-Asbat, du côté du mur nord de la mosquée.

Itamar Ben-Gvir a fait incursion dans l’esplanade de la mosquée par la porte des Maghrébins, dans le mur ouest de la mosquée, sous haute protection de la police israélienne.

Dans une vidéo de l’incursion, publiée sur les réseaux sociaux, Ben-Gvir a déclaré : « Ma visite comporte un message simple, qui est que je ne me soumets pas et ne recule pas ».

Le député d’extrême droite a déclaré son refus de réduire les heures d’incursions des colons dans l’esplanade de la mosquée al-Aqsa, durant le mois du Ramadan.

En 2003, le gouvernement israélien a unilatéralement autorisé les colons à faire des incursions dans l’esplanade de la mosquée al-Aqsa, et ce, malgré les protestations et le refus du Département des Waqfs islamiques, affilié au ministère jordanien des Waqfs.

Depuis cette date, la police israélienne autorise les colons quotidiennement, sauf les vendredis et samedis, à faire des incursions dans l’esplanade de la mosquée au cours des matinées et des après-midi, après la fin de la prière musulmane du midi.

Les incursions dans l’esplanade de la mosquée par les colons durant la fête de la Pâque juive, qui coïncide avec la troisième semaine du Ramadan, font craindre des affrontements entre les Palestiniens et la police israélienne.

Au cours des derniers mois, Ben-Gvir lui avait installé une tente sur les terres de la famille Salem à Sheikh Jarrah, après quoi il avait provoqué les Palestiniens, en effectuant des visites dans le quartier de Bab al-Amoud à Jérusalem.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos