samedi, avril 17, 2021

Un document officiel affirme l’envoi de troupes soudanaises vers la Libye, sous la demande des Émirats arabes unis (Fuites)

Courrier arabe

Des fuites d’un document officiel ont affirmé que des forces soudanaises furent envoyées en Libye, suite à la demande des Émirats arabes unis (EAU), pour soutenir les milices du général à la retraite, Khalifa Haftar.

Les documents reçus par l’agence de presse turque (Anadolu) ont indiqué que «lors d’une réunion organisée, à Khartoum, entre des responsables émiratis et Mohamed Dagalo alias Hemiti, le chef des Forces soudanaises de soutien rapide (RSF), Abou Dhabi avait demandé au Soudan de présenter du soutien à Haftar».

Ils signalèrent que «les Émiratis avaient demandé à Hemiti d’envoyer des forces en Libye, en échange d’un soutien financier et militaire», et affirmèrent que «Hemiti avait accepté l’offre et avait envoyé deux légions en Libye».

Anadolu affirma que «le document fut envoyé à Hemeti, le 23 octobre de l’année dernière » et signala qu’il contenait la signature du directeur de l’administration des Affaires militaires des RSF, au sud du Darfour, le colonel Hamed Jomaa Adam, qui affirma que 1200 soldats avaient été envoyés du camp de Niyalla, vers la base aérienne libyenne d’al-Jofrah».

«Les unités militaires vont rejoindre nos troupes positionnées à Benghazi, selon les arrangements militaires, sécuritaires et financiers indiqués et convenus par la partie libyenne et les EAU», avait mentionné Jomaa sur le document.

Dans ce contexte, il est à signaler que le contenu du document réfute les déclarations présentées par Hemiti, en mai dernier, et lors desquelles il avait nié avoir envoyé des troupes soudanaises en Libye, pour soutenir les milices de Haftar.

«Nous ne sommes pas des mercenaires, et prétendre que des mercenaires soudanais et des Janjaweeds se trouvent en Libye n’a aucun sens», avait affirmé lors de déclarations télévisées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos