lundi, mai 23, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Un orchestre israélien en concert au Maroc en partenariat avec le ministère de la Culture

Courrier arabe

Un orchestre israélien a présenté deux concerts au Maroc, après avoir annoncé la signature d’un contrat avec le ministère de la Culture marocain.

L’Orchestre Andalou Israélien d’Ashdod avait signalé sur sa page officielle : «Pour la première fois, et avec une présence publique d’Israël, l’Orchestre Andalou Israélien d’Ashdod organisera le 30 et 31 mars,  deux concerts au Maroc, au Théâtre national Mohammed V de Rabat, et au Palais du Mechouar à Casablanca».

Il estima que «le contrat signé avec le ministère marocain était légendaire et permettait de faire l’histoire».

Il indiqua lors d’une autre publication, postée après les concerts, que «des chanteurs musulmans et juifs, connus dans le domaine du chant andalou au Maroc et en Israël, étaient présents», signalant que «ces activités culturelles et artistiques sont une réponse contre les actes terroristes».

L’Orchestre andalou israélien d’Ashdod, avait déjà ouvert le bal du festival des Andalousies atlantiques d’Essaouira (au Maroc), en 2018 et 2019.

Ces récents concerts étaient animés conjointement avec l’Association marocaine de la musique andalouse, sous l’égide du ministère de la Culture marocain.

L’organisation de ces évènements se présente quelques jours après l’ouverture de la première ligne aérienne directe par la Royal Air Maroc, reliant Casablanca et Tel-Aviv.

Le premier vol portait à son bord une importante délégation d’hommes d’affaires marocains, qui étaient partis participer au Forum économique israélo-marocain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos