jeudi, avril 15, 2021

Une association humanitaire appelle les autorités saoudiennes à dévoiler le sort de 5 prisonniers yéménites

Courrier arabe

L’organisation « SAM pour les droits et les libertés » a demandé aux autorités saoudiennes de révéler immédiatement le sort de cinq Yéménites détenus dans les prisons saoudiennes dont celui du cheikh Abdulaziz al-Zubairi.

L’organisation non gouvernementale basée à Genève a appelé, dimanche, 28 juin, dans un communiqué, les autorités saoudiennes à « révéler le sort du cheikh Abdulaziz al-Zubairi, 67 ans, qui avait disparu depuis son arrestation le 20 mai dernier, ainsi que le sort de 4 autres yéménites dont le militant Muhammad al-Bakari qui est détenu depuis le 8 avril 2020».

L’organisation a déclaré que la famille d’Abdulaziz al-Zubairi, n’avait plus aucune nouvelle de lui depuis le 27 Ramadan dernier – le 20 mai de cette année, lorsque sa maison à al-Aziziyah a été perquisitionnée à cinq heures du matin par une force de sécurité composée de 30 membres des forces de sécurité saoudiennes en uniforme militaire et civil qui l’a emmené dans un endroit inconnu.

Il est important de noter qu’ d’Abdulaziz al-Zubairi est un éminent dirigeant dans le parti du Rassemblement national pour la réforme et le développement, le représentant des frères musulmans au Yémen.

Selon le compte célèbre sur Twitter, « les détenus d’opinion », qui s’intéresse aux affaires des détenus d’opinion en Arabie Saoudite, Abdulaziz aurait été arrêté suite à sa participation par appel vidéo à un séminaire de propagande en Turquie, dans lequel le syndicat des étudiants yéménites avait été accueilli.

SAM a également signalé que l’Arabie saoudite a récemment été active dans l’arrestation des Yéménites sans inculpation spécifique, et sans leur permettre de contacter leurs familles ou de bénéficier d’une défense juridique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos