jeudi, octobre 29, 2020

Une usine à bébés démantelée au Nigéria

La police vient d’annoncer avoir démantelé ce qu’elle présente comme une « usine à bébés » dans l’État d’Ogun, dans le sud-ouest du pays. Les forces de l’ordre affirment avoir ainsi libéré 13 personnes au total et procédé à des interpellations.

La découverte remonte au 28 février. À en croire les médias locaux qui citent un porte-parole de la police, une jeune femme est parvenue à s’enfuir avant de se rendre au commissariat et d’alerter les forces de l’ordre.

Celles-ci se sont alors rendues sur les lieux à Imedu Olori, dans la zone d’Obafemi Owode, à 70 km au nord de Lagos. Sur place, la police trouve 12 jeunes femmes âgées de 20 à 25 ans, dont six d’entre elles sont enceintes, et un nouveau-né. La propriétaire de l’établissement a été interpellée et avec elle deux hommes soupçonnés d’être des employés payés pour mettre les jeunes femmes enceintes.

La pratique est courante au Nigeria. Il s’agit d’un véritable trafic d’êtres humains. Une fois venus au monde, les bébés sont enlevés à leur mère pour être vendus, notamment à des couples qui ne parviennent pas à en avoir et souhaitent adopter mais au prix fort.

Ce type de cas est loin d’être isolé. Par le passé, les autorités ont déjà révélé qu’un garçon se monnaye aux alentours de 500 000 nairas quelque 1 200 euros et une fille autour de 300 000 nairas, un peu plus de 720 euros.

La semaine dernière encore, dans un endroit similaire à Port Harcourt, dans le sud, la police avait libéré 24 nouveau-nés et quatre femmes enceintes.

SourceRFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Arabie saoudite: une attaque contre un garde du consulat français à Djeddah

La police saoudienne a annoncé, aujourd'hui jeudi, l’arrestation d'un citoyen après qu'il a poignardé un garde du consulat français à Djeddah, selon des médias...

Tunisie : des nouvelles mesures pour stopper la propagation de la Covid-19

Les autorités tunisiennes ont annoncé un ensemble de mesures, dont un couvre-feu nocturne, l’interdiction de tout rassemblement et la fermeture des mosquées, pour faire face...

MBS aurait déclaré que son « propre peuple » le tuerait si Riyad normalisait...

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane (MBS) a déclaré au milliardaire israélo-américain Haim Saban qu’il craindrait pour sa vie s’il concluait un accord de normalisation...

Le président algérien transféré en Allemagne pour « des examens médicaux approfondis »

Après avoir été mis à l'isolement, puis hospitalisé, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a été transéré en Allemagne. Le transfert du chef de l'Etat, âgé...

Trump : 5 nouveaux pays arabes normaliseront leurs relations avec Israël

Le Président américain, Donald Trump a annoncé que cinq pays arabes sont prêts à normaliser leurs relations avec Israël, outre les cinq pays ayant déjà entretenu des...