mercredi, décembre 7, 2022

Washington invite le président tunisien à participer à l’Africa Leaders Summit

Washington a invité le président tunisien Kaïs Saïed à participer à l’Africa Leaders Summit (Sommet des leaders africains), qui se tiendra à Washington en décembre prochain, et a souligné l’importance d’adopter une loi électorale en Tunisie qui « permette la plus large participation possible », selon un communiqué de l’ambassade des États-Unis, publié mardi.

C’est ce qui ressort de l’entretien qu’a eu vendredi la chargée d’affaires de l’ambassade des États-Unis en Tunisie, Natasha Franceschi, avec le ministre tunisien des affaires étrangères, Othman Jerandi.

Au cours de cet entretien, Natasha Franceschi a adressé une invitation au président Saïed pour participer à l’Africa Leaders Summit.

Selon le communiqué, ce sommet se tiendra à Washington du 13 au 15 décembre et permettra de « souligner l’importance des relations américano-africaines et d’accroître la coopération autour de priorités communes sur le plan international. »

Franceschi et Jerandi ont également discuté « du partenariat qui unit les deux pays au niveau régional et mondial. »

La Chargée d’affaires de l’ambassade des États-Unis à Tunis a appelé à « aller de l’avant avec un processus de réforme participatif et transparent, incluant l’adoption d’une loi électorale qui permettra la plus large participation possible aux prochaines élections législatives » du 17 décembre.

La Tunisie a adopté une nouvelle Constitution par le biais d’un référendum populaire, le 25 juillet, qui n’a mobilisé que 30,5 % de l’électorat, selon les données de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), un boycott qui a suscité des critiques aux niveaux local et international.

Le 25 juillet, le président Saïed a déclaré qu' »une loi électorale sera élaborée pour élire les membres du Parlement et du Conseil national des régions et des districts, afin de permettre à ceux qui ont toujours été complètement marginalisés et exclus de participer à la prise de décision. »

Franceschi a exprimé son « soutien aux efforts de la Tunisie pour réaliser des réformes économiques qui renforceront la prospérité à long terme de tous les Tunisiens. »

Lundi soir, le ministère tunisien des Affaires étrangères a indiqué, dans un communiqué, que la rencontre entre Franceschi et Jerandi a porté sur « les prochaines échéances bilatérales, notamment l’échange de visites et la tenue de la réunion du comité militaire mixte, outre les différents aspects de la coopération bilatérale, notamment économique, judiciaire et antiterroriste ».

La réunion a également abordé « les étapes à venir de la réforme démocratique dans notre pays, et l’accent mis sur la volonté de renforcer la concertation et la coordination entre les deux parties sur diverses questions », selon le communiqué tunisien.

Des responsables américains ont déjà critiqué les mesures d’exception prises en Tunisie depuis le 25 juillet 2021.

De son côté, Saïed a déclaré, lundi dans un communiqué, « rejeter catégoriquement toute ingérence dans les choix du peuple tunisien. »

La Tunisie traverse une grave crise politique depuis le 25 juillet 2021, date à laquelle Saïed a commencé à imposer des mesures d’exception, notamment le limogeage du gouvernement, la nomination d’un nouvel exécutif, la dissolution du Conseil supérieur de la magistrature et du Parlement, la promulgation de lois par décrets, l’adoption d’une nouvelle Constitution par référendum le 25 juillet dernier et la tenue d’élections législatives anticipées le 17 décembre prochain.

Des acteurs de la scène politique tunisienne considèrent ces mesures comme un « coup d’État contre la Constitution de 2014 et une consolidation d’un pouvoir autoritaire », tandis que d’autres forces y voient une « correction du cours de la révolution de 2011 » qui a renversé le régime du président de l’époque, Zine El Abidine Ben Ali (1987-2011).

SourceAgencces

Dernières infos

Le président israélien arrive à Bahreïn pour une visite d’État

Le président israélien Isaac Herzog est arrivé, dimanche, dans...

La France dévoile un nouveau plan de lutte contre les trafics de tabac

Le ministre des Comptes publics, Gabriel Attal, a dévoilé,...

Borrell demande l’ouverture d’une enquête sur la mort d’un Palestinien, tué par l’armée israélienne

Le Haut représentant de l'UE pour les affaires étrangères...

Tunisie : 7 personnes mortes à l’intérieur des prisons durant le deuxième semestre de 2022

Le président de l'Observatoire tunisien des droits de l'Homme...

À ne pas rater

Le président israélien en visite à Bahreïn et aux Émirats arabes unis en décembre prochain

Le président israélien Isaac Herzog se rendra au royaume...

Netanyahu : « Mohammed bin Zayed m’a invité à visiter Abu Dhabi »

L'ancien Premier ministre israélien, vainqueur des dernières élections législatives...

Le président des Émirats arabes unis en visite en Russie mardi

Le président des Émirats arabes unis (EAU), Cheikh Mohamed...

L’indice PMI des Émirats arabes unis chute pour la première fois en 3 mois

L'agence de notation financière Standard & Poor's Global (S&P)...

Tunisie : 7 personnes mortes à l’intérieur des prisons durant le deuxième semestre de 2022

Le président de l'Observatoire tunisien des droits de l'Homme (OTDH), Mustapha Abdelkebir, a déclaré qu’«en Tunisie, 7 décès ont été signalés à l’intérieur des...

Tunisie: Saïed se réunit avec le Premier ministre libyen

Le Président de la République de Tunisie, Kais Saïed a reçu, mercredi, le chef du gouvernement d'union nationale libyen, Abdulhamid Dbeibeh, en présence de...

Algérie-Tunisie: Lamamra reçu à Tunis par Saïed

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a effectué, ce samedi, une visite de travail en Tunisie en sa qualité d'envoyé spécial du...

Tunisie: nouvelle hausse des prix du carburant

Une nouvelle augmentation des prix du carburant a été annoncée, mercredi, par le ministère tunisien de l'Industrie, des Mines et de l'Energie et celui...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here