samedi, mai 21, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Yémen: 3 enfants tués lors du bombardement d’un quartier résidentiel à Ta’izz

Un bombardement contre un quartier résidentiel de la ville de Ta’izz a tué 3 enfants, et blessé plusieurs personnes, ce samedi, au sud-ouest du Yémen, selon une source locale.

Une source a déclaré sous couvert d’anonymat à l’Agence Anadolu, qu' »un obus (dont le type n’a pas été précisé) est tombé dans le quartier al-Kamb (sous contrôle du gouvernement) à l’est de la ville de Ta’izz ».

Et d’ajouter que « l’obus a tué 3 enfants d’une même famille et a blessé plusieurs autres personnes, dont certains sont dans un état critique. Ils ont été emmenés dans un hôpital de la ville pour recevoir les soins ».

Selon la même source, les morts étaient, « Hamid, Laila et Mahmoud Mustafa Abdel-Daim ».

Dans un même contexte, des militants pro-gouvernementaux ont accusé les Houthis, sur Facebook, d’être à l’origine de l’attaque. Ni les Houthis, ni les autorités yéménites n’ont encore émis aucun commentaire à propos de l’attaque.

Les organisations humanitaires et de défense des droits humains accusent les Houthis d’imposer un siège au centre du gouvernorat de Ta’izz (qui est sous contrôle gouvernemental), depuis le déclenchement du conflit en 2015, et d’empêcher les convois de secours humanitaires d’atteindre la population et les personnes touchées par la guerre, des accusations démenties par le groupe houthi.

Le Yémen est le théâtre d’une guerre depuis près de 7 ans, qui a fait 233 000 morts, dans un pays où 80 % de la population, soit environ 30 millions de personnes, est dépendante des aides pour survivre, dans la pire crise humanitaire au monde, selon les Nations unies.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos