mercredi, octobre 21, 2020

Yémen : Des troupes soutenues par les Émirats arabes unis tentent de récupérer les armes saisies au port de Socotra

Courrier arabe

Des affrontements armés se sont déclenchés au port de l’île de Socotra, au sud du Yémen, alors que des hommes armés, soutenus par les Émirats arabes unis (EAU) avaient tenté de s’y infiltrer, pour récupérer un conteneur rempli d’équipements militaires venus des EAU, selon les déclarations de sources locales yéménites.

L’agence de presse turque, Anadolu, a déclaré que «des affrontements se sont déclenchés entre les forces de l’ordre yéménites et des fractions armées, soutenues par les EAU, après que ces dernières avaient tenté de s’infiltrer au port de Socotra».

L’agence rapporta, selon un haut responsable au port, que «les milices étaient venues au port, pour tenter de prendre des équipements et des armes et un véhicule blindé, saisies par les autorités».

«Les forces de l’ordre se sont affrontées avec les hommes armés, arrêtant deux d’entre eux, et se lançant à la poursuite des autres, qui ont pris la fuite», avait-il raconté.

Cette attaque se présente deux jours après que les autorités yéménites ont saisi un conteneur rempli d’armes et étiqueté au nom d’une poissonnière émiratie, dirigée par le responsable des troupes d’Abu Dhabi à Socotra, Khalfan al-Mazroui.

Un autre front en feu

À l’autre bout du pays, des autres sources ont rapporté que des affrontements se sont éclatés, entre l’armée gouvernementale et le groupe des Houthis, dans la ville de Sarawih, située à l’ouest du gouvernorat de Marib, au nord du Yémen.

Mercredi, aux dernières nouvelles, les Houthis ont déclaré que des avions de la coalition émirato-saoudienne avaient mené un raid aérien à Sarawih, sans communiquer des détails sur les pertes que la frappe a engendrées.

De leur part, les forces gouvernementales indiquent, selon une source militaire, qu’ils ont abattu deux drones houthis chargés d’explosifs, et qui survolaient les airs de Sarawih.

Rappelons que le Yémen est agité par une guerre qui oppose le groupe des Houthis aux troupes gouvernementales, soutenues par la coalition arabe, dirigée par l’Arabie saoudite, intervenue au pays depuis 2015.

Cette implication sanguinaire est à l’origine de plusieurs dégâts matériaux et humains, notamment la crise humanitaire dont souffrent les habitants, et qui représente la pire de son genre du temps moderne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

L’émir du Qatar discute la collaboration économique avec le secrétaire au Trésor des États-Unis

L’émir du Qatar, le cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, a discuté aujourd’hui mercredi, avec le secrétaire au Trésor des États-Unis, Steven Mnuchin, les moyens...

Le Premier ministre arménien exhorte la population à prendre les armes contre Azerbaïdjan

Le Premier ministre arménien a appelé mercredi ses compatriotes à aller au front pour combattre dans le Haut-Karabakh ou Nagorny Karabakh, territoire azerbaïdjanais occupé...

Libye: une nomination à la tête des médias officiels fait polémique

Des responsables politiques et militaires en Libye ont appelé à annuler la nomination du journaliste Mohamed Baayou, désigné à la tête de la Fondation libyenne des médias. C'est ce...

La télévision égyptienne diffuse des fuites et attaque le ministre de la Communication

La télévision officielle égyptienne a diffusé lundi des fuites, concernant le ministre de la Communication, Oussama Haikal, l’accusant «de servir des tierces parties», en...

Irak : trois civils meurent dans une explosion au nord du pays

Trois civils ont été tués, tôt mercredi, dans l’explosion d’une bombe placée dans une voiture, dans la province de Ninive, au nord du pays, selon une...