samedi, mai 21, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Yémen: la Coalition arabe lance des raids contre des cibles militaires à Sanaa

La Coalition arabe a lancé, samedi, des frappes aériennes contre des cibles militaires « légitimes » dans la capitale yéménite, Sanaa, tandis que les Houthis l’accusent d’avoir visé des civils et des installations vitales.

C’est ce qui ressort d’un communiqué publié par l’agence de presse saoudienne « SPA », faisant état de raids aériens contre des cibles militaires légitimes à Sanaa ».

« La Coalition se réserve le droit de riposter aux attaques terroristes des Houthis contre des civils », ajoute le communiqué.

D’autre part, l’agence de presse « Saba », affiliée aux Houthis, a rapporté, citant une source sécuritaire anonyme « qu’un avion de combat de la Coalition a lancé quatre raids samedi soir sur la capitale, Sanaa, et sa banlieue », sans évoquer un bilan de potentielles victimes.

Le groupe Houthi accuse, selon le communiqué, la Coalition arabe de cibler « des zones et des installations civiles sur le sol yéménite ».

La Coalition arabe avait annoncé jeudi, dans un bref communiqué, que 12 personnes de différentes nationalités ont été blessées, par des débris provenant de l’interception d’un drone, aux abords de l’aéroport d’Abha, au sud-ouest de l’Arabie saoudite.

Depuis février dernier, les Houthis ont intensifié leurs attaques à Marib afin d’y étaler leur pouvoir, compte tenu qu’il s’agit du bastion le plus important du gouvernement yéménite et le siège principal du ministère de la Défense.

À la demande du président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi, la Coalition arabe, menée par le voisin saoudien, soutient depuis mars 2015, les forces loyales au gouvernement, face aux Houthis soutenus par l’Iran, qui contrôlent plusieurs gouvernorats dont la capitale Sanaa (nord), depuis septembre 2014.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos