samedi, juin 12, 2021

Yémen : le gouvernement abat 4 drones houthis

Les forces armées yéménites ont annoncé, dimanche, avoir abattu 4 drones houthis dans le district de Nehm, à l’est de la capitale, Sanaa.

Le correspondant de l’agence Anadolu, présent sur place, a pu examiner ce bilan, mentionné dans une déclaration publiée par le Centre des médias des forces armées yéménites.

Le communiqué a précisé que : « L’armée nationale, soutenue par la Résistance populaire, mène de violentes batailles contre la milice houthie soutenue par l’Iran, et ce, pour le troisième jour consécutif, sur le long du front de bataille dans le district de Nehm, à l’est du gouvernorat de Sanaa ».

Il a souligné aussi que « le personnel de l’armée a pu abattre 4 drones de la milice houthie dans le même district ».

Il a ajouté que : « Les forces de l’armée, soutenues par les combattant de la Résistance, ont pu repousser un certain nombre d’attaques-suicides menées par les Houthis afin de réaliser des progrès sur le terrain à Nehm ».

Toujours selon le même communiqué, l’artillerie de l’armée nationale a ciblé des renforts et des camps houthis dans diverses positions sur les fronts du district de Nehm, ce qui a engendré nombre de morts et de blessés parmi les Houthis.

Jusqu’à présent, les Houthis n’ont pas pu être joints pour commenter la déclaration de l’armée yéménite.

Le Yémen est en proie, depuis six ans, a une guerre violente entre les forces gouvernementales et la milice houthie. Cela a engendré l’une des pires crises humanitaires au monde, surtout avec la dépendance de 80 % de la population à l’aide internationale. Ce conflit sanglant fait planer la menace de la famine sur des millions de Yéménites.

Le bilan de ce conflit fait état de la mort de 112 000 personnes, dont 12 000 civils, selon les estimations des Nations Unies.

Les implications régionales ajoutent à la complexité du conflit. Depuis mars 2015, une coalition arabe dirigée par le voisin saoudien a mené des opérations militaires pour soutenir les forces gouvernementales, face aux Houthis, soutenus par l’Iran, qui contrôlent plusieurs provinces à forte densité de population, dont la capitale, Sanaa.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos