samedi, mai 21, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Yémen: Une journaliste yéménite tuée dans une explosion à Aden

Une journaliste yéménite a été tuée tandis que son mari a été grièvement blessé, mardi, dans une explosion visant leur voiture dans la capitale provisoire, Aden (sud), qui est sous le contrôle du « Conseil de transition du Sud ».

Des médias proches du Conseil, dont les sites Internet « Aden Time » et « The Eighth Day », ont rapporté que la journaliste Rasha Abdullah qui a été tuée était enceinte, tandis que son mari, le journaliste Mahmoud al-Atami, a été grièvement blessé, dans une explosion visant leur voiture dans le quartier Khor Maksar d’Aden.

Les mêmes sources ont ajouté que l’attaque a été causée par un engin explosif posé dans la voiture et que l’explosion a été déclenchée à distance.

Aucune partie n’a revendiqué l’explosion et aucun commentaire n’a été émis de la part des autorités d’Aden.

Pendant des années, Aden a été le théâtre de fréquents bombardements et assassinats, sans que les autorités contrôlant la ville puissent y mettre un terme.

Les forces du « Conseil de transition » soutenu par les Emirats contrôlent Aden dans le cadre de différends avec l’autorité légitime, qui mène une guerre depuis près de 7 ans contre les forces Houthies, qui ont pris le contrôle de plusieurs gouvernorats, dont la capitale, Sanaa (nord) depuis 2014.

Les médias et les organisations de défense des droits humains à l’intérieur et à l’extérieur du Yémen affirment que les journalistes sont victimes de multiples violations et crimes de la part de toutes les parties au conflit.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos