samedi, novembre 28, 2020

Démission du ministre arménien de la Défense

Le ministre arménien de la Défense, Davit Tonoyan, a présenté sa démission, rapporte vendredi le quotidien Aravot, dix jours après la signature d’un cessez-le-feu au Haut-Karabakh qui a consacré la victoire de l’Azerbaïdjan après six semaines de combats contre les forces séparatistes arméniennes.

Davit Tonoyan était à ce poste depuis mai 2018.

Des milliers de manifestants réclament la démission du Premier ministre Nikol Pachinian depuis la signature de l’accord de cessation des hostilités le 10 novembre sous l’égide de la Russie, vécu par de nombreux Arméniens comme une trahison.

Le ministre des Affaires étrangères Zohrab Mnatsakanian a déjà démissionné lundi.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

France : 396 morts et 12 459 nouvelles contaminations à la Covid-19

La France a enregistré 396 décès et 12 459 nouvelles contaminations au coronavirus ces dernières 24 heures, a annoncé vendredi soir Santé Publique France. Le...

Qatar : Des nouvelles sur l’affaire du nouveau-né trouvé dans les poubelles de l’aéroport international...

Le procureur général au Qatar a communiqué de nouveaux détails concernant l’affaire du bébé trouvé dans les poubelles de l’aéroport international de Doha, et...

Syrie: Un avion venu des Émirats arabes unis et chargé de dollars américains arrive...

Une source syrienne privée a raconté «qu’un avion syrien était arrivé à la base militaire d'al-Mezzeh, à Damas, venu des Emirats arabes unis (EAU),...

Des comptes Twitter émiratis et saoudiens publient des fausses déclarations d’Obama à propos de...

Des comptes sur Twitter, appartenant à des pays du Golfe, ont publié des déclarations attribuées à l’ancien président américain, Barack Obama, notant que «...

Le gouvernement égyptien à la chasse aux activistes pour tester les réactions internationales

Des sources diplomatiques égyptiennes ont affirmé que «l’affaire de la détention des responsables de l’organisation «Initiative égyptienne des droits personnels» (EIPR) était un plan...