samedi, avril 17, 2021

43 femmes prisonnières dans les prisons israéliennes, dont 19 mères

19 mères de familles palestiniennes sont incarcérées dans les prisons d’occupation israéliennes, sous un état de grande préoccupation pour leurs enfants, après la propagation du Coronavirus dans les pays du monde entier .

« La fête des mères, qui a lieu aujourd’hui, le 21 mars, survient dans des circonstances exceptionnelles, qui ont aggravé les souffrances des femmes détenues dans les prisons de l’occupation, dans le contexte de l’inquiétude constante de la propagation du Coronavirus », a déclaré le Centre des études pour les prisonniers palestiniens, dans un communiqué de presse.

Le centre a ajouté: « L’arrêt des visites par peur de la propagation du coronavirus a multiplié les souffrances des captives, car c’est le seul moyen de communiquer avec leurs familles et de les contrôler, notamment après l’interdiction de communiquer par téléphone, comme alternative à l’arrêt des visites. »

Il a souligné que l’occupation avait arrêté 43 prisonnières palestiniennes dans ses prisons, dont 19 mères de familles, et certains des prisonnières avaient laissé des bébés en période d’allaitement âgés de quelques mois.

Il a appelé les organisations de la défense des droits de l’homme et des institutions s’occupant des problèmes des femmes, à une intervention urgente pour mettre fin aux souffrances des détenues, appelant à les libérer toutes afin de les protéger de la propagation du Coronavirus.

SourceCPI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos