samedi, mai 28, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

À travers al-Jazeera, le MAE du Qatar parle d’une initiative pour résoudre la crise du Golfe, après trois ans du blocus

Courrier arabe

Le ministre qatari des Affaires étrangères, Mohamed ben Abderrahmane al-Thani, a déclaré qu’une initiative était en cours de proposition, dans le but de résoudre la crise du Golfe, et ce lors d’une interview tenue avec la chaîne « al-Jazeera », à l’occasion du troisième anniversaire du blocus imposé à son pays.

Le ministre a affirmé que «l’atmosphère était positive au sujet de l’initiative», espérant que des progrès se réalisent contrairement aux évènements de l’année dernière.

Il indiqua que les Qataris étaient ouverts au dialogue, en dépit des campagnes menées par les pays originaires du blocus de son pays à travers les plateformes des réseaux sociaux pour monter l’opinion publique contre le Qatar.

Espérance d’un scénario positif

Mohamed ben Abderrahmane al-Thani a également déclaré: « les négociations ouvertes l’année dernier avec l’Arabie saoudite étaient positives, mais elles furent suspendues sans raisons claires », soulignant que la Qatar espérait que cette initiative soit différente et que l’initiative proposée par le Koweït sera également prise au sérieux.

Concernant le Conseil coopératif des Etats du Golfe (CCG), al-Thani indiqua que le Qatar se souciait de l’union du Conseil, en dépit du blocus et de l’atteinte à l’image de Doha, il a également affirmé : «la région traverse une période délicate et c’est avec sagesse que nous devrons trouver des solutions pour éviter que la situation explose».

La médiation du Koweït

Précédemment, l’agence américaine Bloomberg avait signalé que «le Koweït menait des efforts pour engager une nouvelle médiation, dans le but de résoudre la crise du Golfe», indiquant qu’elle serait basée sur les propositions lancées par l’administration américaine, depuis plusieurs mois, et que les Koweïtis tentent de le présenter actuellement sous forme d’un accord entre Qatar et l’Arabie saoudite.

Toutefois, Bloomberg avait estimé que les chances de succès de cette initiative étaient minimes, signalant qu’aucun canal liant directement les Qataris aux Saoudiens n’a été ouvert depuis l’annulation des négociations de l’année dernière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos