samedi, mai 28, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Aide financière de 30 millions d’euros de la France et de l’Arabie saoudite en faveur du Liban

La France et l’Arabie signeront mercredi à Beyrouth un accord destiné à soutenir les populations vulnérables du Liban, selon un communiqué de la diplomatie française.

En effet, d’après le communiqué, l’accord sera conclu entre le ministère de l’Europe et des affaires étrangères, l’Agence française de développement et le King Salman Humanitarian Aid and Relief Center.

D’après l’accord, les deux pays vont octroyer un soutien financier de près de trente millions d’euros à une série de projets humanitaires et de développement.

« Conformément aux orientations prises par le Président de la République et le Prince héritier saoudien le 4 décembre dernier à Djeddah, cet accord constitue une étape importante dans la mise en œuvre de l’engagement pris à Paris le 28 février par le ministre de l’Europe et des affaires étrangères et son homologue saoudien pour que la France et l’Arabie saoudite apportent un soutien financer d’urgence à des projets à destination des populations vulnérables du Liban », explique le communiqué de presse.

Répondant aux « besoins les plus urgents des populations vulnérables du Liban » dans les secteurs prioritaires de la santé et de la sécurité alimentaire, le soutien vise en particulier à « soutenir l’hôpital de Tripoli, à renforcer l’accès aux soins de santé primaire, et à apporter une aide d’urgence y compris alimentaire aux personnes les plus démunies ».

Le ministre français rappelle que « la France se tient aux côtés des Libanaises et des Libanais » mais « continue de réaffirmer ses exigences et ses attentes – qui sont également celles de la population libanaise et de la communauté internationale – vis-à-vis des autorités libanaises : la mise en œuvre urgente des réformes indispensables pour sortir le Liban de la crise, la conclusion d’un accord plein et entier avec le FMI, et l’organisation d’élections législatives impartiales et transparentes à la date prévue du 15 mai 2022 ».

Le Liban est confronté à la plus grave crise économique depuis la fin de la guerre civile (1975-1990), entraînant un effondrement financier sans précédent et le défaut de paiement.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos