lundi, août 8, 2022

Airbus mis à tort par la justice contre Qatar Airways

Courrier arabe

Airbus a tenté de se prévaloir de la loi française (datant de l’époque de Charles de Gaulle) dite «de blocage» qui interdit la communication d’informations sensibles à des entités étrangères, sur un point technique de son litige avec Qatar Airways, au sujet de la sécurité de ses A350, mais la justice britannique a décidé, vendredi, de rejeter cette requête.

Qatar Airways accuse Airbus de défauts de conception, liés à la dégradation des peintures, érosion de la couche de protection sur ses appareils A350, et réclame 1.4 milliard de dollars de dommages et intérêts.

Ainsi, la compagnie aérienne qatarie demande à Airbus des documents liés à la conception des avions. Ce dernier déclare «refuser tout risque pour la sécurité des avions», et a décidé de faire appel à la loi française de 1968 dite de «blocage».

C’est quoi cette loi ?

La loi en question est destinée à protéger les intérêts économiques et les entreprises françaises, lors d’enquêtes menées par des autorités étrangères.

Elle interdit la communication de documents et renseignements d’ordre économique, commercial, industriel, financier ou technique à des personnes physiques ou morales, et exige que les parties passent par les canaux de l’entraide judiciaire ou administrative internationale.

Et comme les deux parties s’interposent auprès de la justice britannique, pour régler le litige, Airbus a demandé la nomination d’un représentant spécial, qui sera chargé de transmettre les documents à Qatar Airways, «craignant de s’exposer à des poursuites en France, pour atteinte à la législation de 1968», avait-précisé la firme française.

Cependant, le juge David Waksman, de la Haute Cour de Londres, a rejeté cette demande, estimant que «la nature du litige entre Airbus et Qatar Airways ne rentrait pas dans le champ d’application de la loi française de 1968».

Dernières infos

Tchad : Le gouvernement de transition et les groupes politico-militaires signent l’accord de paix de Doha

Le gouvernement de transition tchadien et une trentaine de...

Gaza: retour au calme après 3 jours d’escalade israélienne

Retour à la normale dans la Bande Gaza après...

L’Arabe saoudite ouvre, lundi, le poste frontalier avec le Qatar

Les autorités saoudiennes ont signalé que «l’ouverture du poste...

À ne pas rater

Offensive contre Gaza : Les pays du Golfe condamnent et appellent à la protection des civils

L’offensive israélienne lancée vendredi 5 août 2022, contre la...

Émirats arabes unis : les inondations font sept morts

Le ministère de l'Intérieur des Émirats arabes unis a...

Des pluies torrentielles s’abattent sur le Golfe (Vidéos)

Des pluies torrentielles se sont abattues sur les pays...

«Washington a demandé l’arrestation de l’avocat de Khashoggi», affirme un responsable émirati

Un responsable travaillant au gouvernement des Émirats arabes unis...

Tchad : Le gouvernement de transition et les groupes politico-militaires signent l’accord de paix de Doha

Le gouvernement de transition tchadien et une trentaine de groupes politico-militaires ont signé, ce lundi, un accord de paix qui doit aboutir au dialogue...

L’Arabe saoudite ouvre, lundi, le poste frontalier avec le Qatar

Les autorités saoudiennes ont signalé que «l’ouverture du poste frontalier, Salwa, qui lie l’Arabie saoudite et le Qatar, est prévue pour demain lundi 8...

Le ministre des Affaires étrangère du Qatar discute l’offensive contre Gaza avec Ismaël Haniyeh

Le ministre qatari des Affaires étrangères, le cheikh Mohamed ben Abderrahman al-Thani, a discuté hier vendredi avec Ismaël Haniyeh, le chef du Hamas, sur...

Offensive contre Gaza : Le Qatar dénonce et appelle à la mobilisation de la communauté internationale

Le Qatar a dénoncé l’offensive israélienne, lancée vendredi 5 août, contre la bande de Gaza, appelant à la mobilisation de la communauté internationale pour...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here