mercredi, juin 16, 2021

Al-Jazeera: « le ciblage de notre bureau à Gaza est barbare et nous intenterons des actions en justice »

Al-Jazeera Media Network a qualifié, samedi, d »‘acte barbare » la destruction par Israël de son bureau dans une tour résidentielle de la ville de Gaza, visant à l’empêcher de « révéler la vérité », soulignant qu’il intenterait des actions en justice contre l’occupation.

Plus tôt dans la journée du samedi, des avions de combat israéliens ont détruit une tour résidentielle qui abritait un certain nombre de bureaux de médias internationaux dans la ville de Gaza, y compris le bureau de la chaîne qatarie Al-Jazeera et l’Agence de presse américaine Associated Press.

« La destruction de notre bureau est un précédent, qui viole toutes les normes du droit international et de la civilisation humaine », a déclaré Al-Jazeera dans un communiqué que l’Agence Anadolu a pu consulter.

Et de souligner que l’armée israélienne « n’a donné aux habitants de « Burj Al-Jalaa » que très peu de temps pour évacuer l’endroit avant de le bombarder ».

« C’est un acte barbare visant la sécurité de nos journalistes et les empêchant de révéler la vérité », selon le même communiqué.

Al-Jazeera Media Network a tenu, via son communiqué, le gouvernement israélien « pleinement responsable », indiquant qu’ils « intenteront des actions en justice », sans plus de détails.

Al-Jazeera a promis à ses téléspectateurs de « continuer à couvrir et à dévoiler les faits sur ce qui se passe à Gaza, dans les territoires palestiniens et en Israël ».

Depuis lundi, Israël a lancé des attaques massives contre les Palestiniens dans la Bande de Gaza, entrainant la mort de 145 Palestiniens, dont 41 enfants et 23 femmes, en plus de 1 100 blessés, selon les dernières statistiques du ministère palestinien de la Santé.

Quinze Palestiniens ont également été tués dans des affrontements avec l’armée israélienne et des groupes de colons juifs en Cisjordanie occupée, en plus de centaines de blessés.

Les hostilités se sont intensifiées dans les Territoires palestiniens à la suite des attaques « brutales » commises par la police et les colons israéliens, depuis le début du mois saint de Ramadan, le 13 avril, à Jérusalem, en particulier dans la région de « Bab al-Amoud », autour de la mosquée Al-Aqsa, et dans le quartier « Sheikh Jarrah », où Israël tente d’expulser de leurs maisons 12 familles palestiniennes.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos