lundi, mai 10, 2021

Algérie: sur fond de tensions en Libye, le MAE égyptien débarque à Alger

Le ministre égyptien des Affaires étrangères Sameh Choukry se rend en Algérie en raison de la récente escalade des tensions en Libye, a annoncé jeudi son ministère dans un communiqué.

Il est porteur d’un message du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi à son homologue algérien Abdelmadjid Tebboune, a-t-il précisé en ajoutant qu’il discutera avec son homologue algérien Sabri Boukadoum des moyens de renforcer les relations bilatérales dans tous les domaines, ainsi que d’échanger sur la crise libyenne.

Préoccupée par sa frontière occidentale de 1.200km avec la Libye, où le trafic d’armes et de militants est très actif depuis le renversement du régime de Moammar Kadhafi en 2011, l’Egypte oeuvre à trouver des moyens diplomatiques pour régler la crise libyenne sans intervention étrangère.

Les chefs de la diplomatie de l’Egypte, de la France, de la Grèce et de Chypre ont qualifié mercredi au Caire de « nuls et non avenus » les deux accords récemment signés entre la Turquie et le gouvernement libyen reconnu par l’ONU sur la délimitation et la sécurité des frontières maritimes.

Le Parlement turc a approuvé la semaine dernière une motion autorisant Ankara à déployer des militaires turcs en Libye, ce que plusieurs Etats considèrent comme une ingérence dans les affaires intérieures libyennes.

La Libye, plongée dans une guerre civile depuis 2011, a vu le conflit s’intensifier en 2014 avec une division du pouvoir entre le gouvernement d’union nationale de Fayez Sarraj, basé à Tripoli et reconnu par l’ONU, et un autre basé à Tobrouk (est).

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos