samedi, novembre 28, 2020

Amnesty International dénonce « des procès inéquitables » de 8 Libanais aux Émirats arabes unis

Courrier arabe

Amnesty International a jugé, ce jeudi, le procès des 8 Libanais chiites détenus aux Émirats Arabes Unis et accusés de terrorisme comme injuste étant donné qu’il repose sur des aveux obtenus sous l’effet de la torture.

Le jugement de l’affaire de ces 8 personnes arrêtées par les autorités émiraties entre décembre et février 2017 sera rendu au milieu du mois en cours.

L’organisation a décrit les accusations portées contre ces personnes, c’est-à-dire « la constitution d’une cellule terroriste » et « la planification d’attentats terroristes aux Émirats sur ordre de Hezbollah libanais », comme des accusations « fallacieuses ». « Ces hommes ont subi des tortures, et ont été contraints de faire des aveux » a déclaré Sima walting, chercheur dans Amnesty International.

Elle a indiqué que les accusés ont vécu plusieurs années dans les Émirats Arabes Unis et aujourd’hui, ils sont souvent privés de voir leurs familles et même leurs avocats. Comme c’est le cas pour « Abdel Rahman Talal Shoman » qui a vécu pendant 15 ans dans ce pays, et qui travaillait comme superviseur sur la sécurité et la paix à « Emirates Airlines ».

Le 3 avril dernier, pendant l’audience tenue devant la Direction de la sûreté de l’État dans la Cour d’appel fédérale, l’accusé « Shoman » a relaté comment il a subi des tortures durant six heures. Ensuite, il a été forcé de signer une déclaration d’aveu et il n’a pas été autorisé de prendre connaissance de son contenu selon Amnesty International.

Walting a ajouté: « si les autorités émiratis prennent en compte ces aveux, cela veut dire qu’elles ne respectent pas le droit international ».

Les autorités émiraties ont placé les accusés dans des cellules individuelles pendant deux semaines, ce qui est considéré comme une torture et une maltraitance, selon les critères de l’ONU relatifs au traitement des prisonniers.

Il faut signaler que les accusés sont originaires du sud de Liban, un fief de Hezbollah. Or les Émirats Arabes Unis sont le principal allié de l’Arabie Saoudite, pays qui considère l’Iran comme son pire ennemi et par conséquent Hezbollah comme une organisation terroriste.

Walting a expliqué dans ce sens: « il est clair que le procès inéquitable de ces individus est dû à la simple coïncidence que ce sont des chiites originaires du sud de Liban ». Elle appelle la Cour à admettre l’injustice de ce procès et de libérer les 8 détenus.

Le chef de la diplomatie libanaise  » Gebran Bassil  » a sollicité dans une lettre de félicitations à l’occasion de l’avènement du mois du Ramadan adressée à l’émir « Khalifa Ben Zayed Al Nahyane  » et à son homologue « Abdallah Ben Zayed Al Nahyane » une « grâce spéciale » pour les 8 détenus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Téhéran: assassinat du chef du programme nucléaire iranien (Communiqué)

Le ministère iranien de la Défense, a condamné, vendredi, l’assassinat d’un de ses scientifiques les plus expérimentés, Mohsen Fakhrizadeh. Dans son communiqué officiel, le ministère...

France : 396 morts et 12 459 nouvelles contaminations à la Covid-19

La France a enregistré 396 décès et 12 459 nouvelles contaminations au coronavirus ces dernières 24 heures, a annoncé vendredi soir Santé Publique France. Le...

Qatar : Des nouvelles sur l’affaire du nouveau-né trouvé dans les poubelles de l’aéroport international...

Le procureur général au Qatar a communiqué de nouveaux détails concernant l’affaire du bébé trouvé dans les poubelles de l’aéroport international de Doha, et...

Syrie: Un avion venu des Émirats arabes unis et chargé de dollars américains arrive...

Une source syrienne privée a raconté «qu’un avion syrien était arrivé à la base militaire d'al-Mezzeh, à Damas, venu des Emirats arabes unis (EAU),...

Des comptes Twitter émiratis et saoudiens publient des fausses déclarations d’Obama à propos de...

Des comptes sur Twitter, appartenant à des pays du Golfe, ont publié des déclarations attribuées à l’ancien président américain, Barack Obama, notant que «...