dimanche, juin 26, 2022

Angola: Les forces de sécurité dispersent violemment une marche pro-indépendance

En réaction au recours à la force brutale et excessive par les forces de sécurité de l’État le 10 décembre 2019 pour disperser une marche pacifique pro-indépendance dans la province de Cabinda et à l’arrestation de dizaines de manifestants et de leurs leaders, Deprose Muchena, directeur du programme Afrique australe à Amnesty International, a déclaré :

Ce recours à des méthodes illégales d’intimidation pour réprimer une manifestation pacifique piétine les droits à la liberté d’expression et de réunion pacifique.
Deprose Muchena, Amnesty International

« L’important déploiement de membres des forces de sécurité armés de matraques et de fusils, suivi du recours excessif à la force contre les manifestants pacifiques en vue d’empêcher cette manifestation planifiée, témoigne une nouvelle fois de l’intolérance des autorités vis-à-vis de la dissidence.

« Ce recours à des méthodes illégales d’intimidation pour réprimer une manifestation pacifique piétine les droits à la liberté d’expression et de réunion pacifique.

Les personnes interpellées doivent être libérées immédiatement et sans condition. En effet, les citoyens doivent pouvoir exercer librement leurs droits fondamentaux. L’Angola ne pourra que s’enrichir de la pluralité des voix.
Deprose Muchena, Amnesty International

« Les personnes interpellées doivent être libérées immédiatement et sans condition. En effet, les citoyens doivent pouvoir exercer librement leurs droits fondamentaux. L’Angola ne pourra que s’enrichir de la pluralité des voix. »

Complément d’information

Les manifestants se sont rassemblés dans la ville de Cabinda le 10 décembre pour manifester en faveur d’un référendum sur l’autonomie par rapport à l’Angola, car ils estiment être marginalisés. Les autorités ont répondu en déployant des forces de sécurité en grand nombre afin de bloquer la marche. Cabinda est la première région productrice de pétrole, le principal moteur de l’économie du pays.

Avocat spécialisé dans les droits humains, Arão Bula Tempo, a vu sa maison encerclée par des policiers armés peu avant la manifestation. Cet éminent avocat qui défend les droits humains aurait été placé sous surveillance en raison de son travail et de ses opinions politiques.

Dernières infos

Gaza: le Qatar alloue une aide financière à des familles démunies

Le Qatar a commencé, jeudi, à verser une aide...

Coupe du monde 2022: L’OTAN se déclare prête à soutenir le Qatar en matière de sécurité

L'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN) a annoncé,...

L’émir du Qatar se rend en Égypte pour une visite officielle

L'émir du Qatar, le Cheikh Tamim bin Hamad Al...

Tunisie: arrestation de l’ancien Premier ministre Hamadi Jebali

L’ancien Premier ministre tunisien, Hamadi Jebali, a été arrêté,...

À ne pas rater

Tunisie: le Président rencontre le ministre d’Etat émirati aux Affaires étrangères

Le président de la République tunisienne Kaïs Saïed a...

Les Émirats arabes unis affirment leur soutien à la Tunisie

Le président tunisien Kaïs Saïed a effectué, mercredi, un...

Investigations : «Un réseau médiatique monté contre le Qatar, voici les personnes cachées derrière lui»

Une investigation menée par Eekad (plateforme arabe d’investigations numériques)...

«Israël a placé des défenses antimissiles aux Émirats arabes unis et au Bahreïn», déclare un média hébreu  

Une chaîne israélienne a indiqué jeudi que «l’armée israélienne...

Mali: 70 mille réfugiés et demandeurs d’asile recensés (HCR)

Le nombre de réfugiés et demandeurs d'asile au Mali est estimé à environ 70 000 personnes, majoritairement des Nigériens, des Burkinabè, et des Mauritaniens,...

France : Macron perd la majorité absolue à l’Assemblée nationale, selon les estimations du second tour des législatives 2022

La coalition présidentielle Ensemble! (LREM et ses alliés) a perdu la majorité absolue à l'Assemblée nationale de France à l'issue du second tour des...

Le gouvernement britannique envisage de former des milliers de soldats ukrainiens

Le gouvernement britannique a annoncé, vendredi, son intention d'organiser des programmes de formation militaire destinés à des milliers de soldats ukrainiens, afin de soutenir...

Unicef: 36,5 millions d’enfants déplacés dans le monde

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (Unicef) a fait savoir, vendredi, que 36,5 millions d’enfants ont été déplacés dans le monde à la...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here