samedi, juillet 24, 2021

Après une année de l’enlèvement de Sergiwa, les demandes de révéler son sort se multiplient

Courrier arabe

Le Parlement libyen a renouvelé ses appels aux autorités judiciaires et de sécurité non seulement à l’échelle local mais aussi international dans l’intention d’effectuer une enquête  révélant le sort du Seham Sergiwa, l’un de ses membre, via un communiqué publié ce vendredi.

 

Il a assuré, dans ce communiqué qui a été publié à l’occasion du passement d’un an de cette affaire, que « l’effroyable enlèvement de Sergiwa est un crime odieux non seulement contre elle mais aussi contre le peuple libyen, puisque elle le représente au Parlement », appelant les forces locales et internationales à « ouvrir une enquête afin de dévoiler le sort du député enlevée et présenter les responsables à la justice ».

La mission d’appui des Nations unies en Libye (MANUL) a mentionné, via un tweet, ce vendredi, qu’elle est inquiète concernant le sort du Sergiwa, indiquant que « les autorités de l’est de la Libye sont les responsables de révéler son sort et de procurer la sécurité à ses citoyen ».

Rappelons que Sergiwa est un psychologue libyen, élu au Parlement libyen en 2014 . Elle a été enlevée par des membres masqués et en uniforme de la « brigade de l’armée nationale libyenne », une unité connue sous le nom d’Awlia Aldem , dirigé par Khaled, le fils de Khalifa Haftar, après avoir demandé fin à l’agression de ce dernier contre la capitale, Tripoli.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos