vendredi, février 26, 2021

Arabie saoudite: le prédicateur Ali al-Omari est torturé de nouveau dans les prisons du royaume

Courrier arabe

Le célèbre compte Twitter «Les détenus d’opinion» a déclaré que le prédicateur «Ali al-Omari» détenu dans les prisons saoudiennes a été à nouveau torturé, d’une façon encore plus violente des précédentes.

Le compte, qui se voue à la cause des détenue d’opinions dans les prisons de royaume saoudien a annoncé aujourd’hui, que «la torture a été commise dans une prison affiliée à la cours royale, où al-Omari y a été transféré depuis peu de temps».

Le compte Twitter explique que la principale cause de la torture était le scandale de l’interview mise en scène, où al-Omari a été obligé d’avouer sur la chaîne «24 saoudienne» qu’il était terroriste, et qu’il comploter contre la sécurité du royaume.

Il avait déjà mentionné le 24 mai passé, que la chaîne «saoudienne 24» comptait diffuser une vidéo datant de 2018, et qui a été filmée après une séance de torture, où al-Omari parlait de ses relations avec une cellule terroriste formée de Salmane al-Oudah, Awad al-Karni, Abdelaziz al-Forane, Jamal Khashoggi et plusieurs autres, signalant que le retour de l’affaire Khashoggi en surface avait obligé les autorités saoudiennes à se rétracter.

Notant qu’Ali al-Omari a été interpellé en septembre 2017, et après une série de procès inéquitables, le tribunal de Riyadh lui avait chargé, ainsi qu’un groupe de prédicateurs, des dizaines d’accusations en relation avec le terrorisme.

Le compte des détenus d’opinion avait parlé à plusieurs reprises de violents actes de torture infligés aux détenus dans les prisons saoudiennes, ce que les autorités du royaume persistent à nier, en l’absence d’enquêteurs internationaux, et des observateurs des droits de l’homme pour dénoncer une telle situation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos