samedi, septembre 18, 2021

Arabie saoudite/pèlerinage: les inscriptions ouvertes aux non-saoudiens résidents dans le royaume

Les inscriptions pour l’accomplissement du rite du pèlerinage (Hajj) au titre de cette année pour les étrangers résidents en Arabie Saoudite ont débuté.

C’est ce qui ressort d’un post mis en ligne, lundi, par le ministère saoudien du Hajj et de la Omra (petit pèlerinage) sur son compte tweeter.

« Les inscriptions pour réservation sont en cours à partir d’aujourd’hui et prendront fin le 18 Dhou al qi`da » (9 juillet), lit-on dans le post.

Le ministère précise, dans un autre communiqué diffusé, lundi, également, que le taux des non-saoudiens résidents au royaume de la totalité des pèlerins s’élève à 70%, tandis que la proportion des Saoudiens se limite à 30%.

L’accomplissement des rites, insiste le communiqué, sera réservé aux personnes en bonne santé et aux membres des forces de l’ordre rétablis de la Covid-19.

Le ministère a ajouté que la priorité sera accordée aux candidats étrangers qui ne souffrent pas de maladies chroniques et disposent d’un certificat de laboratoire (PCR) attestant qu’ils ne sont pas atteints de la Covid-19, et qui n’ont pas accompli ce rite auparavant.

L’âge des candidats au pèlerinage doit être compris, poursuit le communiqué, entre 20 et 50 ans.

En juin dernier, l’Arabie Saoudite a décidé de maintenir la saison du pèlerinage mais avec un « nombre très limité » de pèlerins, issus de différentes nationalités parmi les résidents sur son sol, et ce à cause des craintes générées par la Covid-19.

Cependant, le royaume n’a pas déterminé le nombre de pèlerins qui seront autorisés à accomplir ce rite cette année.

Le nombre des pèlerins dépasse, généralement, chaque année les deux millions de personnes, dans ce qui est considéré comme étant le plus grand rassemblement humain dans un même endroit, ce qui aurait favorisé une propagation rapide du virus et représenté un danger réel si le pèlerinage se serait déroulé comme d’habitude.

Au mois de mars dernier, l’Arabie Saoudite avait suspendu la Omra à cause de la propagation de la pandémie et avait demandé aux Musulmans de temporiser avant d’entamer les procédures inhérentes au déplacement au royaume pour accomplir le rite.

A la fin de la journée de lundi, le nombre des décès liés à la Covid-19 a atteint en Arabie Saoudite, 1968 cas, tandis que le nombre des contaminations s’élève désormais à 213 mille 716.

Plus tôt dans la journée du lundi, le Centre national de prévention et de lutte contre les maladies (gouvernemental) avait publié un protocole sanitaire de prévention de la Covid-19 durant la saison du pèlerinage.

Le port de masques chirurgicaux tout au long de l’accomplissement des rites est l’une des mesures phares du protocole de même que l’interdiction d’accès au Mont Arafat, à Mina et à Mouzdalifa sans autorisation préalable.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos