dimanche, juin 13, 2021

Arabie saoudite: saisie de 600 millions de pilules de stupéfiants en provenance du Liban en 6 ans

L’ambassadeur saoudien à Beyrouth, Walid Boukhari, a fait savoir dimanche, via son compte Twitter, que son pays avait saisi plus de 600 millions de pilules de stupéfiants en provenance du Liban en 6 ans.

Le Tweet du diplomate saoudien intervient parallèlement à l’entrée en vigueur d’une décision du Royaume visant à suspendre l’importation des légumes et des fruits libanais, en raison de leur exploitation dans la contrebande des stupéfiants.

« Le total des stupéfiants et des substances psychotropes saisis en provenance du Liban s’élève à plus de 600 millions de pilules de stupéfiants et à des centaines de kilogrammes de haschich au cours des 6 dernières années », a déclaré l’ambassadeur saoudien.

Il a indiqué dans un tweet précédent que « les quantités de stupéfiants saisies, en provenance du Liban sont suffisantes pour noyer tout le monde arabe dans la drogue et les substances psychotropes, et pas seulement l’Arabie saoudite ».

Les autorités libanaises n’ont fait aucun commentaire immédiat concernant les déclarations de l’ambassadeur saoudien.

Il est à rappeler que le ministère saoudien de l’Intérieur a annoncé vendredi, par voie de communiqué, la suspension des importations de fruits et légumes du Liban après une saisie de drogue.

De son côté, la Présidence libanaise a annoncé, dans un communiqué, qu’une réunion se tiendrait demain, lundi, pour faire le point sur les circonstances qui ont accompagné la décision de l’Arabie saoudite de suspendre ses importations du Liban, et les mesures qui doivent être adoptées pour faire face aux répercussions d’une telle démarche.

L’Arabie saoudite importe chaque année plus de 50 000 tonnes de cultures agricoles du Liban, selon une déclaration précédente d’Ibrahim Tarshishi, président de l’Association des agriculteurs et paysans libanais.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos